Incontournables des fêtes, pétards et feux d’artifice restent dangereux pour les animaux

fêtes de fin d'année
Pétards et feux d''artifices sont des incontournables des fêtes de fin d'année.
Les explosions de milliers de pétards vont résonner dans toute l'île au petit matin pour chasser les mauvais esprits et s'attirer les bonnes grâces de la nouvelle année. ©Imaz Press

Ils font partie de la tradition lors des fêtes de fin d’année. Les pétards et les feux d’artifices rythment les réveillons de Noël et du Nouvel An, à La Réunion. Leur vente explose, mais leur utilisation peut être nuisible pour les animaux. 

A la veille des fêtes, l’heure est aux préparatifs et aux derniers achats. Feux d’artifice et pétards figurent sans doute sur vos listes de courses, mais attention à vos compagnons à quatre pattes.

Les chiens ont une ouïe beaucoup plus sensible que la nôtre. "Tout est décuplé dans leurs oreilles", affirme Céline Chimanovitch, vétérinaire à Sainte-Marie. Ces animaux sont capables d’entendre la chute d’une bille à 25 mètres d’eux. Se sentant en danger et stressé par les détonations des explosifs, l’animal fuit le domicile pour tenter de se réfugier. Une attitude qui l'expose à des accidents.

"Il y a deux grands comportements : soit il va chercher à se réfugier à tout prix dans un tout petit trou, explique Céline Chimanovitch, vétérinaire. Mais s’il est affolé et qu’il n’a même pas l’idée de se mettre en protection, il peut courir et franchir des clôtures de deux à trois mètres de haut". 

Les bons gestes à adopter

Pour rassurer ses animaux et éviter leur fuite, il faut les enfermer à la maison dans une salle hermétique. Les garder près de soi les rassure également.

"Il faut éviter de les attacher dans la cour, c’est l’occasion pour eux de casser la laisse et de s’enfuir avec, raconte Céline Chimanovitch, vétérinaire. C'est encore pire car sa laisse traine derrière". 

Selon la vétérinaire, il faudrait éduquer son animal dès son plus jeune âge aux différents bruits. "Lui faire entendre des pétards, des feux d’artifice comme si c’était normal, ne pas dramatiser l’instant et ne pas s’esclaffer permet au chien de s’y habituer", assure le docteur.

Quelques jours avant les festivités, donner des tranquillisants, compléments alimentaires ou colliers diffuseurs aux vertus apaisantes à son animal de compagnie peut aussi le calmer. 

Le reportage d'Hakime Ali Said et Daniel Fontaine : 
 

Pétards et feux d'artifice : le calvaire des animaux

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live