Jacques Ecormier, le "monsieur météo" de La Réunion, prend sa retraite

portraits
Jacques Ecormier Météo France
©Imaz Press Réunion
C'est une figure phare de la météo péï. Jacques Ecormier, chef-prévisionniste à Météo France, va prendre sa retraite. S'il entend continuer à scruter les nuages pour son plaisir personnel, il compte bien aussi arpenter les sentiers de l'île et participer encore au Grand Raid...

C'est l'un des visages les plus connus de La Réunion : à 66 ans, Jacques Ecormier, chef-prévisionniste à Météo France, s'apprête à prendre sa retraite. Il a fait de sa passion son métier il y a de cela 45 ans, jusqu'à devenir l'une des figures phares du domaine dans le département, celui qui l'a vu naître.

Originaire du quartier de Bois-de-Nèfles Saint-Paul, Jacques Ecormier a intégré l'Ecole nationale de la Météorologie en février 1976, à l'âge de 22 ans, et a même terminé parmi les premiers de sa promotion.

Chef-prévisionniste depuis 2003

Il a débuté sa carrière à Toulouse avant de revenir à La Réunion une première fois en 1985. Il y restera dix ans avant de repartir pour la métropole. Il reviendra définitivement dans l'île en 1998 et grimpera progressivement les échelons jusqu'à devenir le chef de l'équipe des prévisionnistes en 2003.

Et il est par la suite devenu petit à petit un "intime" pour tous les Réunionnais, qui ont pris l'habitude de l'entendre à la radio ou encore de le voir à la télévision à l'occasion du passage d'un cyclone ou encore d'un front froid ! L'homme qui a fait de son credo la vulgarisation peut se targuer de disposer toujours d'une belle notoriété.

Re(voir) le reportage de Réunion La 1ère :

Portrait de Jacques Ecormier, le "monsieur météo péï", prend sa retraite

20 participations au Grand Raid

S'il quitte Météo France, il confie qu'il continuera à entretenir sa passion. Mais il en est aussi une autre de passion qu'il entend poursuivre : cet amoureux de trail et et de randonnée compte bien participer à son 21ème Grand Raid. Il en a terminé 16 et s'il a dû abandonner lors des quatre autres Diagonales, c'est uniquement suite à des urgences professionnelles.

Ce père de six enfants projette également de se lancer dans l'écriture, entre ses entraînements sur les sentiers de l'île. Ce dimanche 15 août, il courrait justement en compagnie de l'un de ses fils, sur le sentier Mercure, dans les hauteurs de Saint-Denis.

Re(voir) son interview sur Réunion La 1ère :

itw Jacques Ecormier, chef météorologiste et raideur