Jérémy Florès confirme la fin de sa carrière professionnelle

surf
Jeremy Florès
©AFP
Le surfeur réunionnais de 33 ans l'avait déjà laissé entendre lors des JO de Tokyo: il met fin à sa carrière professionnelle mais pas question pour lui de parler de retraite

Jérémy Florès l'annonce dans un post Facebook et sur son compte Instagram ce lundi soir: le 3 septembre prochain, il quittera le circuit professionnel après la Tahiti Pro, qui se tiendra à Teahupo'o du 24 août au 3 septembre prochain.

Un choix assumé et dicté par son envie de profiter pleinement de sa famille qui va s'agrandir d'ici la fin de l'année

Fédération Française de surf

 

La polynésienne Hinarani de Longeaux, sa compagne et maman de leur première fille, attend en effet un heureux événement.

C'est donc un nouveau chapitre qui s'ouvre pour le surfeur réunionnais. Jérémy Florès, le marmaille de Boucan Canot, avait commencé à s'illustrer et titiller les plus belles vagues en 2007, 15 ans de compétitions marqués notamment par des victoires à Tahiti sur le célèbre spot de Teahupoo. 

"Je ne prends pas ma retraite, insiste le fils de Patrick Florès,  je passe à autres choses, un nouveau chapitre. J’ai dédié toute ma vie à ma carrière de compétiteur, Des hauts et des bas mais toujours à fond. Des moments inoubliables. J’ai essayé de rester vrai, le plus possible toutes ces années, des fois un peu trop même cela a pu me jouer des tours mais ça valait toujours le coup. Si quelqu’un m’avait dit, quand j’étais gamin, la vie que j’aurais, les succès, j’y aurais sûrement pas cru. Grâce au surf pro je peux mener une vie plus simple et assurer pour ma famille."

Sur les réseaux sociaux, il a compilé les images les plus marquantes de ces 15 dernières années, une vidéo à couper le souffle et qui prouve une nouvelle fois que Jérémy Florès est un surfeur hors-pair du Top 10:

Jérémy Florès a participé il y a quelques semaines à ses premiers Jeux Olympiques. Même s'il a terminé 9ème au Japon, il a pu évoluer sur un tube mal noté par les juges suscitant dans le camp tricolore incompréhension et interrogations.

Pour le réunionnais, la priorité est maintenant de bien terminer la saison.  Demain mardi, il devrait participer à l'avant-dernière manche du circuit pro au Mexique.