Le jeune conducteur avait consommé de l'alcool, du zamal, de cocaïne et de MDMA

sécurité
Contrôles routiers
©Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)
C'est un triste record ! Les gendarmes ont appréhendé un jeune conducteur qui circulait dans un état second. La prise de sang a révélé qu'il avait consommé de l'alcool, du cannabis, de la cocaïne et de la MDMA. il n'est pas le seul, 26 permis ont été retirés sur-le-champ ce week-end.
Chaque week-end, les gendarmes et les policiers se démultiplient sur le nord des routes de La Réunion pour tenter d'enrayer l'hécatombe. Samedi et dimanche, les motards de toute l'île ont quadrillé le département. Le résultat est édifiant ! 
Ils ont relevé 86 infractions, 72 d'entre elles sont génératrices d'accidents graves.
On retient 26 conduites sous l'empire d'un état alcoolique, 12 avaient consommé des stupéfiants et 19 conduite en excès de vitesse. 

Le triste record du week-end

La palme du week-end est décernée à un jeune conducteur. Il a été intercepté par les militaires avant qu'il ne soit à l'origine d'un drame. La prise de sang a révélé qu'il circulait avec un cocktail explosif dans le sang, alcool, cocaïne, MDMA et cannabis. 
Il fait parti des 12 conducteurs qui ont perdu six points, leur retrait de permis pour six mois au moins et une amende comme le prévoie la législation sur la conduite après avoir consommé des stupéfiants...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live