publicité

JIOI 2019: couacs sur les accréditations des officiels

Les Jeux des Îles de l'Océan Indien ne sont pas encore lancés à Maurice, mais ils font déjà couler beaucoup d'encre. Après un problème de billets en début de semaine pour les parents des athlètes, on apprend aujourd'hui que les officiels Réunionnais n'ont pas obtenu d'accréditations. 

Le 19 juillet 2019 débutent les dixièmes Jeux des Iles de l'Océan Indien, soit dans un mois. Ils dureront 9 jours. © JIOI île Maurice
© JIOI île Maurice Le 19 juillet 2019 débutent les dixièmes Jeux des Iles de l'Océan Indien, soit dans un mois. Ils dureront 9 jours.
  • IP avec Valérie Filain
  • Publié le , mis à jour le
Maurice, le pays organisateur des JIOI 2019, a refusé la quasi-totalité des demandes d'accréditations indiquent nos confrères d'Imaz Press Réunion. Celles hors quota. Les sportifs Réunionnais et leurs encadrements respectifs n'auront aucun souci à participer aux compétitions lancées le 19 juillet prochain. Les staffs médicaux, les membres du Comité régional et sportif (CROS) et les journalistes ont également obtenu le précieux sésame. 


Peu d'officiels français dans les tribunes


Les autorités mauriciennes ont invité la ministre des sports, Roxana Maracineanu et le préfet de La Réunion, Jacques Billant. Les accréditations, elles, gérées par le COJI, le comité organisateur, normalement demandées par le Président de Région, Didier Robert, le Président du Conseil Départemental, Cyrille Melchior ou encore certains députés ont tout bonnement été bottées en touche. 
Une affaire qui pourrait créer des tensions diplomatiques entre les deux pays. L’ambassade de France à Maurice a été prévenue. L’information est déjà remontée au Ministère des Sports à Paris. 
Avec plus de 400 participants, athlètes et staffs, la Réunion a la plus importante délégation des Jeux. Un quota supplémentaire est normalement prévu par le COJI mais il est de 15 personnes. Or La Réunion demande plus du triple. 
De son côté, le CROS assure chercher des solutions avant le coup d'envoi des Jeux le 19 juillet. Le comité indique par ailleurs que certains élus ne viennent assister aux Jeux que durant quelques jours, aux cérémonies d'ouverture et de fin, ils n'assistent pas forcément à l'ensemble des compétitions. 

Des problèmes de billettiques 

En début de semaine, ce sont les parents des athlètes qui ont du faire face à des déconvenues. Les billets des Jeux des Îles seraient déjà tous vendus ou presque. De la cérémonie d’ouverture aux phases de poules en passant par les demi-finales ou encore les finales. Une situation incompréhensible pour eux, alors qu'aucune date de vente n'a été annoncée. Pour le moment, ils ne savent pas combien de billets ont été mis de côté pour les familles des sportifs.

Le point avec notre envoyée spéciale à Maurice, Valérie Filain:
 
Jeux des Îles:pas de place pour tout le monde!




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play