publicité

JIOI Maurice 2019

rss

JIOI 2019 : courte défaite de La Réunion face à Madagascar, en finale de rugby

Les rugbymen réunionnais sont passés tout près de la médaille d'or en finale du rugby à sept de cette 10e édition des Jeux Iles de l'Océan Indien. Donné favoris, Madagascar s’est imposé sur le fil, 12 à 7. Reportage et réactions.

Les rugbymen de La Réunion repartent avec la médaille d'or après leur défaite face à Madagascar. © LP
© LP Les rugbymen de La Réunion repartent avec la médaille d'or après leur défaite face à Madagascar.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le
Ça fait longtemps qu’ils attendent ce moment, et il faudra encore patienter. Les Réunionnais ne sont pas parvenus à bout des malgaches en finale du rugby à sept de ces dixièmes jeux des îles de l’Océan Indien. Au stade de Northfields, les Maki se sont imposés 12 à 7 face à La Réunion qui n’a pas déméritée. 
 
 

Des erreurs qui ne pardonnent pas 

"Nous sommes déçus, mais surtout frustrés, réagit Théo Pinana, le demi de mêlée.
 

Nous ne sommes pas passés loin. On leur a mis la pression en fin de match, mais ça fait trois ans qu'on essaie de les battre et cette fois encore, on fait de petites erreurs qui ne pardonnent pas. Les Malgaches tiennent, mais un jour, on y arrivera.


Dans les trois dernières minutes de match, Les Réunionnais ont mis une énorme pression sur les Malgaches qui ont réussi à maintenir leur position. "Sur la fin, on s'est précipité, on a pas pris notre temps pourtant on sait qu'il faut construire notre jeu. Il y a eu un rien, de petites erreurs d'appui et de passes qu'on a pas réussi à gommer une fois encore, alors qu'on aurait pu", commente le capitaine des Réunionnais, Etienne Chignac. 
 
 

Un mauvais début de match 

Dès le début, les Réunionnais sont mal entrés dans leur match. Ils font de nombreuses erreurs et n’arrivent pas à intercepter les ballons. "En première mi-temps, on est en dessous de tout. On devait être agressif et on a fait l'inverse", avoue Damien Favarcq.

A la mi-temps, Madagascar mène 12 à 0. Alors que la pluie a cessé sur Mapou, le vent persiste. Les Réunionnais abordent bien mieux leur seconde période. "Il a fallu les recadrer. En deuxième mi-temps, ils avaient tout le temps le ballon. S'ils avaient fait ça dès le début, on aurait pu gagner", se désole, l'entraîneur, Jérôme Agénor. "Il y avait de l'engagement, mais il nous a manqué du pragmatisme, de la lucidité sur certains temps de jeu et ça nous coûte le match", conclut Antoine Chiaverini.

 

Explosion de joie des Malgaches 

Offensifs durant toute la rencontre, les malgaches explosent de joie sur le terrain, au coup de sifflet final. Ils chantent, dansent, et applaudissent leurs supporters. "Je suis fier de ramener la médaille d'or à Madagascar, nous sommes fiers d'être malgaches, nous avons défendu notre territoire, réagit l'un des joueurs. Les Réunionnais ont fait des progrès et félicitations à eux".

Pour Bruno Bax, consultant et entraîneur de l'équipe championne de rugby de Maurice, "les Malgaches sont au rugby, ce que les Brésiliens sont au football". Madagascar devient le premier pays médaillé d’or du rugby à sept dans les Jeux des Iles. Cette discipline fait son entrée dans la compétition pour cette dixième édition. Seul le rugby à quinze avait déjà fait une apparition dans les jeux, c'était en 1979 et La réunion avait gagné face à Maurice. 
 
© LP
© LP
 

Victoire contre Maurice en demi-finale 

Pourtant la journée avait bien commencé pour les Réunionnais qui avaient remporté leur demi-finale face à Maurice, 31 à 14. Dans l’autre demi-finale, Madagascar avait battu sans difficulté Mayotte, 33 à 12. 
 

Dans les tribunes, les rugbymen de La Réunion ont aussi pu compter sur de nombreux sportifs de leur délégation venus les supporters : les joueuses du beach-volley, mais aussi le porte-drapeau, le pongiste, Sébastien Maillot. 
 


Le rugby à Maurice 

Dans la petite finale qui a opposé les Mauriciens aux Mahorais, le public local s'est fait entendre. Après sa défaite face à la Réunion, Maurice avait à cœur de remporter la petite finale face à Mayotte. Les mauriciens n’ont laissé passer aucun ballon. Ils décrochent finalement la médaille de bronze en battant Mayotte 19 à 12. 

Alors que Madagascar reste maître en la matière en décrochant l'or, Maurice veut aussi faire ses preuves. Avant ses jeux, Maurice comme Madagascar ont augmenté leur nombre de pratiquants dans cette discipline. A Maurice, le rugby s'est démocratisé. Longtemps dispensé qu'en école privée, ce sport s'enseigne aussi désormais dans les écoles publiques. Une équipe de rugby a même été créée à l'Université de Maurice. De quoi promettre à nouveau de belles rencontres aux prochains Jeux des Iles. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play