réunion
info locale

JIOI 2019 – Judo : Naomi Raharison et Théo Pitaval sont médaillés d’or

jioi maurice 2019
JIOI 2019 Judo médaille d'or de Naomi Raharison J1 220719
©Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
Les judokas réunionnais faisaient leur entrée dans la compétition ce lundi 22 juillet. Bilan de cette première journée de judo : 6 médailles, dont 2 médailles d’or. La sélection de Maurice décroche pour sa part 3 médailles d’or. Les finales du lendemain promettent donc.
Lui était favori, elle, affrontait celle que l’on surnomme " la lionne du tatami ", la Mauricienne Sarah Sylva. Ce lundi 22 juillet, les Réunionnais Naomi Raharison et Théo Pitaval ont chacun décroché une médaille d’or, lors de la 1ère des deux journées de compétition de judo en individuel.

Le tout nouveau gymnase de Côte d’Or à l’île Maurice, inauguré lundi dernier, accueillait donc les premières finales devant un public mauricien survolté.
 
JIOI 2019 Judo J1 public mauricien 220719
©Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
 

Deux médaillés d’or

Ils étaient 5 à avoir atteint les phases finales ce lundi. Naomi Raharison et Théo Pitaval sont parvenus à terrasser leur adversaire.

Naomi, tout juste 18 ans, l’a emporté dans la catégorie -57 kg grâce à un waza-ari, à près d’une minute de la fin de son combat face à la Mauricienne Sarah Sylva. Une adversaire qui ne sera pas parvenue à gêner la Réunionnaise, malgré le faux rythme qu’elle a tenté d’imposer.
La Réunionnaise, qui a souhaité dédier cette victoire à sa maman qui avait fait le déplacement pour la voir jusqu'à Maurice, accompagnée de la soeur de Naomi.
 
JIOI 2019 Judo : Naomi Raharison et Théo Pitaval, tous deux médaillés d'or 220719
Naomi Raharison et Théo Pitaval, tous deux médaillés d'or au judo ©Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
Théo affrontait lui aussi un judoka de la sélection mauricienne, Danielito Rosidor Perrine, en -73 kg. Une erreur d’arbitrage, à 25 secondes de la fin, aurait pu déstabiliser le Réunionnais, qui est finalement resté concentré dans son combat. C’est au golden score que Théo concrétise.
©Réunion la 1ère
 

Argent et bronze également

En plus des deux médailles d’or, les réunionnais décrochent également deux médailles d’argent et de bronze. Ainsi, Pauline Pausé d’abord en -48 kg face à la Mauricienne Priscilla Morand, et Quentin Baleya, en -60 kg, contre le malgache Bin Abdou Nazir.

Le bronze revient à Sylvie Clapier, chez les -52 kg, et Ruddy Pinchard, en – 66kg. Terry Hoareau s’est elle aussi bien battu même si elle termine 4ème en -63 kg.
©Réunion la 1ère
 

De belles chances de médailles pour la 2ème journée

La compétition se poursuit demain, mardi 23 juillet, au gymnase du complexe sportif de Côte d’Or. Une journée qui pourrait être belle pour les Réunionnais, de belles victoires sont en effet possible pour cette toute jeune sélection à la moyenne d’âge n’excédant pas les 23 ans. Une sélection qui aura à cœur de faire mieux que celle de Maurice, arrivée en tête ce lundi avec 3 médailles d’or.

Parmi les judokas en lice le matin pour les phases finales : Aurélie Rajaonarison en -70 kg, Mayla Bertschy en -78 kg, Léa Fontaine en +78 kg, Clément Grimaud en -81 kg, Ruddy Cendier -90 kg, Matthieu Dafreville en -100 kg et Adrien Chu Cheung Kum en +100 kg.
 
JIOI 2019 Judo tatami gymnase du complexe sportif de Côte d'Or à Maurice 220719
©Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
Publicité