JIOI 2019 : Le judo péi compose sa sélection

jioi maurice 2019
Judo détection sélection Réunion pour JIOI 2019 250119
©Réunion la 1ère
La détection des champions du judo péi pour les 10ème Jeux des Iles de l’Océan Indien a commencé. L’édition 2019 sera-t-elle aussi fructueuse que la précédente ? Beaucoup de compétiteurs ont arrêté depuis.
 
Le judo péi à l’heure des choix. D’abord pour les championnats de France puis pour les 10ème Jeux des Iles de l’Océan Indien à Maurice, la sélection Réunion doit trouver ses champions. Les Jeux des Iles restent l’objectif principal pour un bon nombre de juniors et de seniors.
 
Judo détection sélection Réunion pour JIOI 2019 250119
©Réunion la 1ère
 

14 compétiteurs à sélectionner parmi une quarantaine de postulants

A moins de 6 mois de l’échéance, la sélection Réunion est loin d’être définie. Elle doit être composée de 7 filles et de 7 garçons, à choisir parmi une quarantaine de postulants.

Il y a 4 ans, la moisson était excellente avec 11 médailles. En sera-t-il de même en 2019, sachant que beaucoup de compétiteurs ont arrêté depuis. Une jeune génération serait-elle en train d’émerger ?

Reportage de Johnny Lérivain et Alix Catherine.
©Reunion la 1ère
 

La pré-sélection est en cours

Comme pour toute sélection, le choix se fait aux résultats. Des compétitions se tiennent depuis septembre, et puis des têtes d’affiche se profilent aussi en métropole. Cependant, les choses sérieuses commenceront vraiment à partir de l’Open International de la ville de Saint-Denis, le 24 février. Cela devrait ensuite s’enchaîner avec le championnat de La Réunion fin mars, explique Natacha Benard, coordinatrice de l’équipe technique régionale.

La sélection définitive devrait être connue début mai.
 

Période charnière pour le judo péi

Quoiqu’il en soit, Natacha Bénard reconnait que le judo péi se trouve dans un moment de transition. Depuis les derniers Jeux des Iles, pas mal de judokas ont arrêté. Elle constate également que des jeunes « poussent ».

Elle espère ainsi voir émerger une nouvelle génération. La championne du monde cadette, Léa Fontaine, en fera peut-être partie. La Réunion mise en tout cas sur elle pour ramener une bonne récolte de médailles.
 
Judo détection sélection Réunion pour JIOI 2019 250119
©Réunion la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live