publicité

Un job dating pour rapprocher chômeurs handicapés et entreprises

224 candidats, 40 entreprises et une dizaine de minutes pour se plaire. Dans le cadre du dispositif expérimental PreKap’R, un job dating était organisé ce lundi 23 avril à la Saline-les-Bains pour les personnes en situation de handicap, avec à la clé une centaine de contrats en alternance.

© Capture d'écran
© Capture d'écran
  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
Pas facile de trouver un emploi ou simplement se former lorsque l’on est porteur d’un handicap. La place de la personne handicapée dans l’entreprise reste un sujet délicat voire tabou pour les chefs d’entreprise qui hésitent parfois à les embaucher. Pourtant, tout employeur disposant d’au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans est tenu d’embaucher à plein temps ou à temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion de 6%.

Dans cette optique, un job dating s’est tenu ce lundi matin à Tamarun, à la Saline-les-Bains, où 224 candidats étaient attendus par une quarantaine d’employeurs privés et publics. La plupart peine à trouver une activité alors ce face à face est une opportunité sur laquelle ils n’ont pas hésité à se jeter. « Ça peut être difficile mais il faut bien expliquer et savoir quelle sont les compensations qui sont possibles », précise Murielle Ah-Lam.
C’est la 4è édition. Chaque candidat avait 5 minutes pour se présenter, mettre en avant leurs compétences et convaincre les recruteurs de leur proposer un stage ou un emploi.

Faciliter l’insertion professionnelle des personnes handicapées

Un tête-à-tête organisé par l’ARS Océan Indien et ses partenaires, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés (Agefiph) et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). L’objectif est de faciliter l’insertion professionnelle des personnes porteuses de handicap grâce à l’apprentissage. Un dispositif expérimental nommé PreKap’R et qui existe à la Réunion depuis mai 2015.

Un rendez-vous concluant dans bien des cas

Cette année, l’opération est coordonnée par le Cap Emploi et la Sameth (organismes qui veillent à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap). « Nous avons un public qui est peu qualifié donc ça passe par de la réorientation ou de la formation qualifiante. L’apprentissage, le contrat pro est vraiment la meilleure solution pour pouvoir les réinsérer », précise Karine Le Borgne, responsable des relations employeurs – Cap Emploi.

L'an passé, la manifestation a permis à 60 personnes de trouver un poste en mairie, dan sune collectivité ou chez un employeur privé. Depuis sa création il y a trois ans, PreKap’R a permis l’accompagnement de 200 contrats en alternance.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play