Journées Européennes du Patrimoine : à la découverte, réelle ou virtuelle, des lieux cachés de La Réunion

patrimoine
Le domaine de Manapany lors des journées du patrimoine.
©Daniel Fontaine
Les 37ème Journées européennes du patrimoine se déroulent ce week-end. Les 19 et 20 septembre, le grand public pourra découvrir des lieux inédits, d’ordinaire inaccessibles. Thème de cette édition 2020 : " Patrimoine et éducation, apprendre pour la vie ! "
Pour certains c’est devenu un incontournables. Les Journées Européennes du Patrimoine sont l’occasion pour eux, de pousser les portes de lieux d’ordinaire inaccessibles au grand public et d’en découvrir l’histoire, et parfois même les secrets.

Tous les ans, les institutions publiques, mais aussi des sites privés à forte valeur patrimoniale, se dévoilent. Le programme est en général chargé et offre des immersions sur des thèmes variés. Cette année encore, l’opération est renouvelée, mais dans des conditions un peu particulières, la crise Covid étant bien là.

 

Des consignes sanitaires strictes

Institutions, propriétaires privés ou encore membres d’associations de protection et de valorisation du patrimoine se mobilisent pour accueillir les visiteurs. Un accueil qui doit se faire dans de le respect de consignes sanitaires strictes cependant.

Un guide a pour cela été adressé aux participants, leurs rappelant les gestes barrières, l’obligation du port du masque, des groupes de visiteurs limités à 10 personnes maximum et la distanciation physique.

Malgré cela, le programme reste dense. Les visites sont sur réservation, et sont prises d’assaut, assure Christine Richet, la directrice de la DRAC. Elle était l’invité du journal de Réunion la 1ère ce jeudi 17 septembre.
Culture : le patrimoine à l'honneur. Christine Richet, directrice de la DRAC, invitée du Journal ©Réunion la 1ère
 

Programme réduit mais fourni

71 sites seront ouverts, dont 19 monuments historiques et 3 musées. Au total, près de 170 animations réparties sur 15 communes seront ainsi proposées. Un nombre de sites et d’animation restreint pour cette 37ème édition du fait de la crise Covid. Il y a ainsi un tiers de sites en moins et un peu moins de la moitié des animations.
 
Certaines visites, prévues dans un premier temps, ont été annulées, comme celle de la Chapelle de l’Immaculée conception ou encore le Temple maçonnique APPA, mais aussi des événements tels que l’escape game nature de la réserve naturelle nationale de l’Etang-Saint-Paul.

Retrouvez le programme complet de ces journées et toutes les informations nécessaire sur ce site internet.

 

Des visites en vrai…

Bon nombre de sites restent doc ouverts et de visites maintenues. Des communes, comme celle de Saint-Paul, propose ainsi de redécouvrir des monuments historiques et des lieux de culture. Au Port, c’est un retour à la vie lontan qui est proposé sur le site de la Friche ou encore un parcours dans la ville à la découverte du patrimoine historique.Des institutions, d’ordinaire fermées au grand public, ouvriront leurs portes et dévoileront leurs secrets. Ce sera le cas de l’Hôtel de préfecture à Saint-Denis.Les Archives départementales de La Réunion proposent une exposition Nous et les autres – Des préjugés au racisme, en continu, une visite des coulisses des archives le samedi et le dimanche, ou encore une projection du documentaire Les Trente courageuses de La Réunion, une affaire oubliée, une enquête réalisée par Jarmila Buzkova, le dimanche de 14h à 16h.
Archives départementales de la Réunion patrimoine coulisse
©Lise Hourdel
Et puis, les musées, comme le MADOI, la Cité du Volcan ou encore le Musée Stella Matutina seront ouverts et proposeront un programme enrichi pour l’occasion 

… et des visites virtuelles

Crise sanitaire oblige, certains ont décidé de faire découvrir le patrimoine réunionnais d’une autre façon. Il sera ainsi possible de découvrir le quartier de la Ravine Blanche à Saint-Pierre, à son rythme à travers une visite interactive et virtuelle, et surtout ludique et pédagogique. Les membres d’Emergence OI en sont les concepteurs.

Reportage de Loïs Mussard.
©Réunion la 1ère

Autre visite totalement virtuelle cette fois, celle des Réunion la 1ère. L'audiovisuel public vous propose ainsi de découvrir l’envers du décor de la télévision, de la radio et du web.

 

Sans oublier le Loto Patrimoine

Enfin, les journées européennes du patrimoine sont l’occasion du dernier des 5 tirages du Loto Patrimoine, lancé le 31 août 2019, dans le cadre de la mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern pour la sauvegarde du patrimoine français.

Un monument réunionnais y figure, il s’agit du Pont de la Rivière de l’Est. Dimanche 20 septembre, aura lieu la remise du chèque de la Fondation du Patrimoine. Le montant demeure inconnu pour le moment.
 
Pont suspendu de la Rivière de l’Est - 3
Pont suspendu de la Rivière de l’Est ©Michelle Bertil
Les Outre-mer en continu
Accéder au live