L'Afrique du Sud ferme ses frontières terrestres et exige un test négatif pour venir en avion

océan indien
Avion sur le tarmac de Johannesburg
©Wikipédia

L'Afrique du Sud est le pays, sur ce continent, le plus touché par la Covid-19. Un variant du virus porte son nom. Il est extrêment virulent. Le président sud-africain a annoncé la fermeture des frontières terrestres. Les étrangers doivent présenter un test négatif avant de prendre l'avion.

Le président Sud-Africain a dû se résoudre à fermer les frontières de son vaste pays, ce lundi 11 janvier 2021. Depuis plusieurs jours, il est question du variant qui serait apparu au Sud du continent. Une Covid encore plus virulente qui fait des ravages en Angleterre et que le monde entier redoute voir arriver sur son sol. Désormais, les tests en laboratoire sont encore plus poussés afin de déterminer la souche du coronavirus. 

Cette décision était devenue inévitable, l'afflux de Zimbabwéens après l'annonce du confinement de leur pays a obligé l'exécutif sud-africain à réagir.

Depuis le début de cette crise sanitaire, ce pays de 53 millions d'habitants est le plus touché du continent. On estime que 1,2 millions de personnes ont été contaminées et l'on compte 33 500 morts écrit Le Monde. Sur place, le vaccin anti-Covid est très attendu. Un million de doses doivent être livrées avant la fin du mois de janvier 2021.

Les aéroports sont toujours ouverts

 

L'ambassade de France en Afrique du Sud dissuade les éventuels touristes de venir. Pour l'instant, les aéroports sont ouverts et les Français peuvent bénéficier d'une exemption de visa pour les séjours de moins de 90 jours. Cependant, avant d'embarquer, le candidat au voyage doit présenter un test Covid négatif effectué moins de 72 heures avant le départ. Si, en arrivant en Afrique du Sud des personnes présentent des symptômes, elles sont placées en quarantaine pour une période de 10 jours. 

Les touristes doivent également télécharger l'application COVID Alert South Africa sur leur téléphone afin de les avertir si elles sont en contact avec un utilisateur testé positif au cours des 14 derniers jours. Une application anonyme et gratuite précise le site diplomatie.gouv.fr.

Bref, rendez-vous sur le site pour lire l'ensemble des conditions avant de vous lancer vers cette destination.