L'intersyndicale appelle à manifester le 1er mai "contre l'injustice sociale et la précarité" à La Réunion

social
Défilé du 1er mai 2021
©Delphine Poudroux Réunion La 1ère
Pour la fête du travail, le 1er mai prochain, l’intersyndicale appelle à manifester "contre l'injustice sociale et la précarité" à La Réunion. Les syndicats ont tenu une conférence de presse ce mardi 26 avril.

A La Réunion, le 1er mai, jour de la fête du travail, sera placé sous le signe de l’unité. En effet, 8 organisations syndicales (CGTR, FO, FSU, SAIPER, Solidaires Réunion, l’UNSA, l’UNEF et la Fédération générale des retraités de la fonction publique) appellent à une large mobilisation ce dimanche. Le but : rappeler que notre société vit une profonde fracture.

Un défilé est prévu à Saint-Denis, à partir de 9h, du jardin de l’Etat à la préfecture.

 

Défendre les travailleurs

Lors du précédent quinquennat, les Outre-mer n’ont pas été entendus. Emmanuel Macron et son gouvernement ont accru les inégalités sociales et augmenté la pauvreté à La Réunion."

Jacques Bhugon, secrétaire général de la CGTR et porte-parole de l’intersyndicale

Parmi les revendications de l’intersyndicale, on retrouve  :

  • l'emploi avec des emplois statutaires et en CDI et une vraie politique de formation professionnelle…
  • les salaires et le coût de la vie avec un SMIC à 2 000 euros, la revalorisation des grilles de salaires, des minima sociaux, des retraites et des bourses d'études, l'égalité salariale femme/homme, l'indemnité de vie chère pour tous…
  • l'amélioration des services publics, le dégel du point d’indice…
  • la retraite à 60 ans à taux plein
  • l'amélioration de l’accès aux logement
  • le temps de travail à 32h
  • des mesures politiques immédiates de réduction d'émission de Co2, d'ici 3 ans pour éviter un réchauffement climatique aux effets irréversibles, dernier rapport du GIEC 2022...

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

1er mai : les syndicats espèrent une forte mobilisation