La campagne vaccinale contre le Covid débutera le 15 janvier à La Réunion

coronavirus
vaccination vaccin
©IPR

La 1ère phase de la campagne de vaccination débutera à partir du 15 janvier, annonce l’ARS. Les premières vaccinations seront réalisées dans les 25 Ehpad, Ehpa et unité de soins longue durée de l’île. Le calendrier vaccinal se dévoile.

4 800 doses de vaccins devraient être livrées au plus tard le mercredi 13 janvier. La campagne vaccinale débutera elle le 15 janvier et concernera 4 types de publics, considérés comme éligibles et prioritaires.

La 2ème dose du vaccin leur sera administrée dans un délai compatible, soit début février, indique l’Agence Régionale de Santé. Les détails des modalités pratiques de recensement des quantités commandées, de la distribution, de l’administration et de la traçabilité sont en cours de finalisation.

Qui sera vacciné ?

Les premières personnes à bénéficier du vaccin sont :

  • Les résidents dans 25 Ehpad, Ehpa et unités de soins longues durées de l’île
  • Les personnels soignants de plus de 50 ans, ou de moins de 50 ans présentant des comorbidités et exerçant dans ces structures
  • Les personnels soignants de plus de 50 ans, ou de moins de 50 ans présentant des comorbidités et travaillant dans l’ensemble des établissements de santé
  • Les professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans, ou de moins de 50 ans présentant des comorbidités.

Des kits d’information sur la vaccination, tout particulièrement un guide de la vaccination contre la Covid-19, ont été attribués aux gestionnaires des établissements concernés.

Une vaccination en deux injections

La vaccination se fera en 2 injections, espacées de 21 jours. Les autorités affirment que la sécurité de la vaccination est garantie au même titre que pour toutes les autres vaccinations, concernant les conditions de stockage des vaccins, les modalités de distribution et dispensation.

Une consultation médicale préalable, ou consultation pré-vaccinale, sera également obligatoire. Elle permettra de recueillir le consentement de la personne, et sera réalisée par le médecin coordonnateur pour les résidents, ou par le médecin traitant, le médecin du travail, le médecin hospitalier pour les professionnels de santé.

Presque 20 jours après l’Hexagone

La campagne a débuté le 27 décembre dans l’Hexagone, à La Réunion, il faudra attendre le 15 janvier, un décalage que justifie le Dr François Chiez, directeur de la veille et de sécurité sanitaire à l’ARS.

" On bénéficie de l’expérience de ce qui s’est passé dans l’Hexagone, on bénéficie aussi du fait que les doses de vaccin arrivent non pas de façon perlée mais par dose importante. "

Dr François Chieze, directeur de la veille et de la sécurité sanitaire à l'ARS

 

La campagne devrait, comme cela est prévu dans l’Hexagone, s’élargir à d’autres publics au fur et à mesure du temps, tels que les pompiers ou encore les aides à domicile.

Campagne vaccinale itw Dr François Chieze de l’ARS

Des réunions préparatoires depuis la mi-décembre

Afin d’organiser le déploiement du calendrier vaccinal à La Réunion, des réunions de concertation et d’appui ont été mises en place et se poursuivront. Un comité stratégique, co-présidé par le préfet et l’Agence Régionale de Santé, s’est tenue le 17 décembre dernier, réunissant les parlementaires, des représentants des collectivités, des représentants de syndicats et de la société civile.

Le lendemain, le 18 décembre, le comité citoyen sur la stratégie vaccinale, présidé par le préfet avec la participation de l’ARS, s’est également tenu en présence des représentants des associations d’usagers.

Depuis la mi-décembre, des réunions de concertation ont été organisées par l’ARS avec les Ehpad, les Ehpa et les Unités de soins longues durées, afin de donner les premières informations et de répondre aux questions. Les responsables des structures, les médecins coordonnateurs et les représentants des familles des résidents y ont participé.

Des centres de vaccination mis en place ?

Enfin, la cellule opérationnelle de vaccination se réunira pour la 1ère fois le vendredi 8 janvier. Le préfet de La réunion, les représentants des établissements de santé et médico-sociaux, des professionnels libéraux, de l’Assurance maladie, des services de l’Etat et des collectivités seront présents.

Cette cellule doit permettre de partager les éléments sur le déploiement de la vaccination, de recenser et coordonner les contributions et les renforts nécessaires en personnels et équipements. Elle sera également chargée de définir et suivre les indicateurs détaillés du déploiement de la vaccination, d’identifier les points de blocages ou de vigilance de nature juridique, financière ou organisationnelle pour y apporter des mesures correctives. Elle définira enfin les modalités de mise en place des centres de vaccination.  

Sur consentement libre et éclairé

L’objectif de la campagne de vaccination est de faire baisse le nombre de formes graves de Covid. La stratégie est basée sur 3 grands principes :

  • Le libre choix des patients : la vaccination ne sera pas obligatoire.
  • La gratuité du vaccin et sans avance de frais.
  • La sécurité : la vaccination se fera dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé.

Les autorités rappellent que la vaccination repose sur le consentement libre et éclairé de la personne à l’issue d’une consultation médicale avant de recevoir le vaccin. Pour les résidents qui ne peuvent exprimer leur consentement, un recueil de consentement via le tuteur est effectué par le médecin coordonnateur de l’EHPAD/EHPA ou le médecin de l’USLD.

Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, une personne volontaire peut demander à être vaccinée, quand bien même elle a déjà contracté la Covid, à l’issue de la consultation médicale préalable à la vaccination et dans le respect d’un délai minimal de 3 mois à partir du début des symptômes.

Enfin, le Dr François Chieze de l’ARS insiste sur le fait qu’il faudra maintenir les gestes barrière pendant "une période assez importante, même quand on sera vacciné".

Les Outre-mer en continu
Accéder au live