La convention canne est signée, la campagne sucrière va pouvoir commencer

agriculture
La convention canne 2022-2027 a été signée en préfecture ce mercredi 13 juillet.
La convention canne 2022-2027 a été signée en préfecture ce mercredi 13 juillet. ©Géraldine Blandin
Après seize jours de conflit, de négociations et d’actions coup de poing, la convention canne 2022-2027 a finalement été signée par les planteurs et les industriels ce mercredi 13 juillet, à la préfecture, à Saint-Denis. La campagne sucrière va pouvoir commencer.

Le sourire et la satisfaction des planteurs, ce mercredi 13 juillet, à la préfecture de Saint-Denis. La campagne sucrière devrait pouvoir commencer dans l’Est et le Sud de l’île, dès la semaine prochaine.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

La campagne sucrière va pouvoir démarrer. Les planteurs sont soulagés après la signature de la convention canne ce mercredi en préfecture. Réportage

Signature de la convention canne 2022-2027

La nouvelle convention canne 2022-2027 a été officiellement signée tour à tour par les représentants des syndicats de planteurs, les représentants des industriels, Tereos, Albioma, La Région Réunion, le Département, mais aussi le Préfet, Jacques Billant.

La convention canne 2022-2027 a été signée en préfecture ce mercredi 13 juillet.
La convention canne 2022-2027 a été signée en préfecture ce mercredi 13 juillet. ©Géraldine Blandin

La satisfaction des planteurs

 Cette signature intervient après seize jours de conflit, de négociations et d’actions coup de poing. Hier soir, au terme d’une énième réunion, qualifiée de "réunion de la dernière chance", les planteurs ont finalement obtenu des avancées au-delà même de leurs espérances.

Partage des bénéfices, augmentation du prix de la tonne de cannes, compensation de la richesse : les représentants syndicaux parlent "d'avancées historiques". Pour la campagne 2022, cela représenterait un gain de 2,8 millions euros pour les planteurs. Avec les deux millions gagnés sur la canne longue machine, ils frôlent la bagatelle des cinq millions d’euros de bonus. Un montant bien éloigné des 300 000 euros proposés par Tereos dans l’accord initial.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Convention canne : la coupe va reprendre progressivement

La campagne peut débuter 

Ces derniers jours, le mouvement des planteurs prenaient de l’ampleur avec les soutiens des dockers, des transporteurs, mais aussi des élus.

Désormais, les planteurs et leurs tracteurs vont quitter le Barachois pour rejoindre leurs champs et lancer le début de la campagne sucrière qui a pris du retard. Elle aurait dû commencer la semaine dernière dans l’Est et cette semaine dans le Sud.