La durée de validité des tests réduite à 24 heure pour les voyageurs venant de métropole et de l’étranger

coronavirus
Centre de dépistage éphémère à l'aéroport Roland Garros
Un centre de dépistage éphémère avait déjà été ouvert à l'aéroport Roland Garros. ©Harini Mardaye
Les tests pré-embarquement ne seront désormais valident que 24 heures au lieu de 48 heures pour les passagers voyageant de la Métropole vers La Réunion et de l’étranger vers La Réunion. La décision s’appliquera à compter du mardi 28 décembre à 00h00.

La décision a été prise par un décret paru au Journal Officiel de ce vendredi 24 décembre. A compter du mardi 28 décembre à 00h00, la durée de validité des tests pré-embarquement passe de 48 heures à 24 heures pour les passagers en provenance de métropole et d’un pays étranger, à destination de La Réunion.

Il sera donc demandé à ces voyageurs de présenter le résultat négatif d’un test RT-PCR ou antigénique de moins de 24 heures, qu’ils soient vaccinés ou non-vaccinés.

Voyages en provenance de métropole

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés, au schéma vaccinal complet. Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter les résultats négatifs d’un test RT-PCR ou antigénique de moins de 24h à l’embarquement à compter du 28 décembre à 00h00.

Voyage à destination de la métropole

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés, auschéma vaccinal complet. Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter les résultats négatifs d’un test RT-PCR ou antigénique de moins de 48h à l’embarquement.

La liste des lieux de test.

Voyages en provenance et à destination de Mayotte

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés, au schéma vaccinal complet. Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter un test avant l’embarquement. Ces tests doivent être faits 48h avant l’embarquement pour tous les passagers.

Voyages en provenance et à destination de l’Ile Maurice ou d’Afrique du Sud

Depuis le samedi 4 décembre 2021, seuls les passagers justifiant des motifs impérieux pourront voyager en provenance et à destination de l’Ile Maurice et d’Afrique du Sud.

Avant l’embarquement, tous les voyageurs doivent présenter les résultats d’un test négatif de moins de 24h.

En complément des dépistages systématiques sont mis en place à l’arrivée à La Réunion et des mesures d’isolement sont mises en places pour tous les passagers.

Voyages en provenance et à destination de l’étranger (hors Maurice et Afrique du Sud)

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés, au schéma vaccinal complet. Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs en provenance de l’étranger doivent présenter les résultats d’un test négatif de moins de 24h avant l’embarquement. Ils pourront faire l’objet d’un test antigénique à l’arrivée à La Réunion.

Passagers en transit à La Réunion

Les passagers en transit à La Réunion pendant moins de 24h et sans sortir de la zone aéroportuaire sont soumis au protocole afférant à leur zone de destination. Ils ne sont pas soumis aux mesures d’isolement, ni à la réalisation d’un test à La Réunion.