La grippe aviaire détectée dans trois basse-cours de l'Ouest de La Réunion

santé
Elevage de poulet Chantefrais Ile Maurice 15 juillet 2022
Chantefrais, société mauricienne productrice de volaille, va augmenter ses prix de 8,4% ©Capture d'écran Indian Ocean News
Les autorités appellent à la plus grande prudence. Le virus de la grippe aviaire vient d'être détecté dans trois basse-cours familiales dans l'Ouest de l'île. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de la contamination.

Les services de l'Etat confirment à ce jour la détection du virus de la grippe aviaire dans trois basse-cours familiales dans les hauts de Saint-Paul. La suspicion a été enregistrée dès le 30 septembre.

Ces sites ont alors été immédiatement placés sous arrêté préfectoral de mise sous surveillance afin d’interdire notamment tout mouvement entrants et sortants d’animaux. 

Les prélèvements ont confirmé aujourd'hui, la présence de la maladie dans ces élevages de volailles. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de la contamination.

Volailles abattues et zone réglementée

 

Des mesures sanitaires visant à éradiquer le risque et à en empêcher la dissémination sont d’ores et déjà déployées et consistent notamment en :

  • Un dépeuplement préventif et une désinfection des foyers concernés sans délai

  • L’établissement d’une zone réglementée temporaire, afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées.

Déclaration sans délai

Les acteurs de l’élevage ont été informés de la situation. Cette infection peut toucher presque toutes les espèces d'oiseaux, sauvages ou domestiques.

Le Préfet appelle donc l’ensemble des filières professionnelles et les particuliers détenteurs d’oiseaux à respecter strictement les mesures de protection contre la grippe aviaire et à déclarer sans délai toute suspicion, dont des mortalités anormales, à la DAAF de La Réunion :  alimentation.daaf974@agriculture.gouv.fr

La consommation de viande et oeufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’homme.