La NRL taguée par des militants d'Extinction Rebellion Réunion

travaux publics
La NRL taguée par des militants d'Extinction Rebellion Réunion
La NRL taguée par des militants d'Extinction Rebellion Réunion. ©Capture d'écran vidéo d'Extinction Rebellion Réunion

Des militants d'Extinction Rebellion Réunion ont taggué la Nouvelle Route du Littoral, lundi 31 mai. Ils demandent aux candidats aux rélections Régionales, la tenue d’un référendum sur le devenir du chantier.

En pleine campagne des élections régionales, alors que la Nouvelle Route du Littoral fait partie des sujets phares du débat entre les onze candidats, une action a été menée sur le tout nouveau viaduc.

Un message vu du ciel

Lundi 31 mai, des militants d'Extinction Rebellion Réunion ont taggué la Nouvelle Route du Littoral avec des lettres géantes. Dans un communiqué de presse, ils dénoncent "un projet pharaonique qui impose la destruction de plusieurs écosystèmes réunionnais pour la construction de la portion en digue de la route." 

En survolant d’en haut la NRL, le message écrit est le suivant : "la déroute du littoral. Stop aux projets mégalos. Ni digue, ni carrière ! Nou vé inn référendum. Urgence climatique".

Un référendum

Ce message est destiné aux candidats aux élections régionales. Ils leur demandent de s’engager à organiser dès leur élection un référendum régional sur la poursuite du chantier.

Dans une vidéo, les militants se sont filmés en menant cette opération coup de poing. Certains portaient des masques de Didier Robert, président de Région, et Emmanuel Macron, le chef de l’Etat. Les militants d'Extinction Rebellion Réunion estiment que "la poursuite du chantier va endetter la Réunion pour les décennies à venir". "On pense qu'il y a mieux à faire que dépenser 500 millions d'€ pour balancer des cailloux dans la mer pour la partie digue".