La randonneuse de 63 ans disparue au volcan reste introuvable

disparition
L'hélicoptère de la gendarmerie (photo d'illustration).
L'hélicoptère de la gendarmerie (photo d'illustration). ©IMAZ PRESS
Brigitte Ligney, 63 ans, disparue depuis lundi 26 juillet dans la région du Volcan, reste introuvable. D’importants moyens ont été engagés pour retrouver la touriste, sans résultat. Ce samedi, les conditions météorologiques ont permis un long survol de la zone.

L’hélicoptère de la gendarmerie a survolé la région du Volcan, ce samedi 31 juillet au matin, pour tenter de retrouver la randonneuse portée disparue depuis lundi dernier. Ces nouvelles recherches n’ont cette fois encore rien donné.

Depuis lundi 26 juillet, Brigitte Ligney, 63 ans, a disparu sur les remparts du Piton de la Fournaise. Elle avait emprunté les sentiers avec son marin au départ de Saint-Philippe, avant de prendre un peu d’avance sur lui, puis de disparaître. Son mari l’a vu une dernière fois au niveau du Piton de Bert.

D’importants moyens déployés depuis lundi soir

Depuis lundi, les recherches des gendarmes avaient été contrariées par le mauvais temps. Ce samedi matin, les conditions étaient optimales. Pendant plus d’une heure, la zone a été survolée et les secteurs de la Plaine-des-Sables, Foc-Foc, Piton de Bret, jusqu’au Tremblet et tout le rempart jusqu’à Basse-vallée ont été prospectés. Aucun résultat, déplore le lieutenant Stéphane Narbaud.

Depuis le début de la semaine, d’importants moyens ont été mobilisés, explique le commandant du PGHM, le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne de La Réunion. Des recherches de nuit ont débuté le lundi soir sous des trombes d’eau, les recherches aériennes se sont poursuivies le lendemain malgré le mauvais temps.

Une enquête est ouverte

Plus les jours passent, plus les chances de la retrouver en vie se réduisent ", indique le lieutenant Stéphane Narbaud. Une enquête est ouverte et la gendarmerie renouvelle son appel à témoin. Si vous avez aperçu Brigitte Ligney, n’hésitez pas à contacter la gendarmerie de Saint-Philippe au 02 62 37 00 54 ou de faire le 17.