La Réunion : 175 millions d'euros de dotation de fonctionnement pour les communes

finances
Ile de La Réunion carte
Image d'illustration ©Cropped from free maps: http://www.demis.nl/wms/mapclip.htm
La dotation globale de fonctionnement (DGF) versée aux communes en 2020 s'élève à 175,4 millions d'euros, en cumul. Une enveloppe qui est en augmentation de 4,4 % par rapport à 2019. 
Dans un communiqué, la Préfecture de La  Réunion annonce que "le Gouvernement a rendu publiques le 6 avril 2020 les attributions individuelles de la dotation globale de fonctionnement (DGF). Conformément à l’engagement pris par le Gouvernement, l’enveloppe globale de la DGF 2020 est stable depuis 2018, ce qui permet aux collectivités de disposer d’une visibilité sur leurs ressources financières. Cependant, comme tous les ans, les montants individuels varient à la hausse ou à la baisse, car la DGF est une dotation « vivante », qui évolue pour tenir compte des réalités de chaque commune. 

A La Réunion, la DGF versée aux communes en 2020 s’élève, en cumul, à 175,4 millions d’euros. Ce montant est en augmentation de + 4,4 % par rapport à 2019 soit 168 millions d'euros. Ainsi, globalement, les communes de La Réunion reçoivent, en 2020, 7,4 millions d’euros supplémentaires au titre de la DGF.

Cette hausse de la DGF attribuée aux communes réunionnaises est nettement supérieure à la hausse moyenne au niveau national, qui s’établit pour sa part à + 0,4 % en 2020. Cette situation s’explique par une péréquation nationale favorable aux communes des outre-mer.

Le montant de la DGF communale par habitant, qui s’établit à 203 € à La Réunion pour 2020, progresse comparé à 2019 (193 €/hab.) ; il est supérieur au montant moyen national (164 €/hab.)."
 

Qu'est-ce que la dotation globale de fonctionnement?


La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) est la subvention la plus importante versée par l’état aux collectivités locales (communes, départements et régions).

Elle composée d’une dotation forfaitaire et d’une composante variable de péréquation entre les collectivités concernées.

Pour les communes, la dotation forfaitaire est principalement composée de :
  • une part proportionnelle au nombre d’habitants
  • une part proportionnelle à la surface de la commune
  • une dotation destinée à compenser les pertes liées à la réforme de la taxe professionnelle
La dotation variable de péréquation pour les commune est principalement composée de :
  • dotation nationale de péréquation: attribuée en fonction de la “richesse fiscale” de la commune (son potentiel fiscal) et de la pression fiscale (l‘effort fiscal). Il existe une majoration pour les communes de moins de 20 000 habitants.
  • dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale destinée aux communes les plus défavorisées
  • dotation de solidarité rurale attribuée aux petites communes rurales ayant un faible potentiel financier
  • dotation d’intercommunalité
Les attributions individuelles de DGF sont consultables sur le site www.dotations-dgcl.interieur.gouv.fr
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live