La Réunion commémore l’appel du 18 juin 1940

commémorations
journée nationale commémorative de l'appel du 18 juin Saint-Denis 180621
©Stéphane Enilorac

Le 18 juin 1940, le général Charles de Gaulle appelait, depuis Londres, les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi. L’appel du 18 juin 1940 fut un moment décisif de la Seconde Guerre Mondiale, opposant l’Allemagne nazie aux pays Alliés.

A l’occasion de la journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle le 18 juin 1940, une cérémonie du souvenir s’est tenue ce vendredi matin devant le Monument aux Morts, avenue de la Victoire à Saint-Denis.

(Re)voir le reportage de Réunion la 1ère :

Journée nationale commémorative de l’Appel du 18 juin 1940 ©Réunion la 1ère

Le préfet de La Réunion, en présence du général Yves Métayer, commandant supérieur des Forces armées dans la zone Sud de l’Océan Indien, a présidé la cérémonie.

journée nationale commémorative de l'appel du 18 juin Saint-Denis 180621
©Stéphane Enilorac

Il y a 81 ans, le général Charles de Gaulle, alors en exil en Angleterre, a réalisé l’acte fondateur de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, à savoir l’Appel du 18 juin 1940. Depuis Londres, il a, à la radio sur les ondes de la BBC, appelé les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces Françaises Libres.

La Seconde Guerre mondiale sévit alors en France et dans une partie de l’Europe. Alors que le maréchal Pétain et son gouvernement s’apprêtent à conclure un armistice avec l’Allemagne nazie, le général de Gaulle exhorte les militaires, les ingénieurs et les ouvriers spécialisés des industries d’armement à le rejoindre pour poursuivre la lutte.