La Réunion en vigilance "vagues de submersion" ce dimanche

météo
forte houle à la réunion
©Michelle Bertil

Après avoir déjà étendu la vigilance orages-fortes pluies à l'ensemble de l'île ce samedi, Météo France annonce que La Réunion sera également en vigilance "vagues de submersion" à compter de demain dimanche 18 avril, dès 5h du matin. Un train de houle de Sud-Ouest atteignant 4,5 mètres est attendu.

Des pluies diluviennes, des routes inondées et même quelques habitations par endroits... Les conditions météoroligiques ne sont pas près de s'améliorer ce week-end. Après avoir déjà étendu la vigilance orages et fortes houles à l'ensemble de l'île, Météo France annonce que La Réunion sera également en vigilance "vagues de submersion" à compter de demain dimanche 18 avril, et cela dès 5h du matin.

Les prévisionnistes de la station météo du Chaudron annoncent l'arrivée d'un train de houle austral sur la côte allant de la pointe des Galets à la pointe de la Table en passant par la pointe au Sel. C'est cette zone qui est concernée par la vigilance vague de submersion.

Les précisions de Jacques Ecormier, chef-prévisionnistes chez Météo France : 

Itw Jacques Ecormier

Vigilance en bord de mer

Ce train de houle de sud-ouest s'amplifiera graduellement au cours de la nuit et les 2,5 mètres de houle seront rapidement dépassés pour atteindre les 3,5 mètres en début de matinée, dimanche. Le pic de cet épisode est prévu à 4,5 mètres en milieu de journée, ce dimanche.

Le déferlement de la houle pourra entrainer une submersion des plages et des débordements sur les bords de mer. De forts courants pourront aussi être observés dans les passes et les lagons. De plus, un vent assez fort de sud environ 70 km/h en rafales accompagneront cet épisode.

Arrêté de forte houle au Port

Au Port, la municipalité a publié un arrêté de forte houle interdisant, ce dimanche, les activités nautiques dans la bande des 300 mètres du rivage ainsi que la circulation piétonne sur les plages, les digues et les zones à proximité immédiate des rivières et des canaux communaux entre le secteur de la Rivière des Galets et la Pointe des Galets. Et cela pendant jusqu'à la levée de la vigilance vagues-submersion. La prudence donc de mise.