La Toussaint : dengue, Covid, Vigipirate, les cimetières sous haute-surveillance

religion
La Toussaint cimetière fleurs
©Lise Hourdel
Il y a le plan Vigipirate renforcé suite à l'attaque au couteau de ce jeudi à Nice, il y a aussi les mesures de lutte contre le coronavirus, elles-aussi renforcées, et puis il y a, comme chaque année à La Réunion, les précautions nécessaires pour lutter contre l’épidémie de dengue.
Cette année, plus encore que les autres les Réunionnais vont devoir faire preuve d’une extrême vigilance en ce week-end de La Toussaint lorsqu’ils se rendront dans les cimetières pour honorer leurs défunts.
 

Covid, limiter les interactions

Difficile de se rendre en famille au cimetière cette année. Les rassemblements dans les espaces publics sont en effet limités à 6 personnes, a réaffirmé hier le préfet de La Réunion. Il faudra donc être vigilant à ne pas se recueillir trop nombreux au même endroit.

Attention également à l’affluence dans les allées. Le week-end de La Toussaint est traditionnellement une période de forte affluence dans les cimetières. Le brassage y sera très certainement important, et le risque de contamination croissant.
 
fleurs La Toussaint
©Michelle Bertil
 

Dengue, garder les bons gestes

Il est une autre épidémie en cette période de La Toussaint avec laquelle les Réunionnais ont l’habitude de composer, c’est celle de la dengue. Chaque année, les bons gestes leur sont répétés afin de limiter la prolifération des moustiques, vecteurs du virus.

Pas d’eau mais du sable dans les vases pour éviter les gites larvaires. Encore faut-il en trouver, le sable manquait déjà hier aux abords des cimetières. Reportage de Suzette Emma à Saint-Louis.

Lutter contre la dengue dans les cimetières

  

Le plan Vigipirate renforcé aux abords des cimetières et des églises

Le préfet de La Réunion l’a annoncé hier, suite à l’attaque au couteau qui s’est déroulé jeudi à Nice, la sécurité a été renforcée au niveau national, La Réunion comprise. Ainsi, le plan Vigipirate a été porté à l’alerte maximum. Cela signifie que les contrôles vont être renforcés aux abords des cimetières et lieux de culte, mais aussi des bâtiments publics et des établissements scolaires.

Le reportage de Réunion la 1ère:
Le plan Vigipirate renforcé aux abords des lieux de culte et des cimetières ©Réunion la 1ère

Le contrôle des sacs sera également renforcé à l’entrée des espaces publics et des commerces.
 
Cathédrale de Saint-Denis
©Michelle Bertil
Les Outre-mer en continu
Accéder au live