La World Clean up Day numérique débarque à La Réunion

énergie
Pôle Emploi et le numérique
Après la lutte contre la pollution écologique, celle contre la pollution numérique. Première édition de la World Clean up day numérique à La Réunion du 12 au 19 mars. Ses ambassadeurs locaux se mobilisent pour inciter le maximum de personnes à nettoyer leurs messageries électroniques, supprimer leurs données en ligne essentielles...

"Le numérique est, certes, une avancée technologique majeure, malgré tout, c’est une pollution invisible » pour Bernard Padé, le Promoteur de la World clean up day numérique à La Réunion.

10% de l'électricité mondiale 

Après le nettoyage mondial de l'environnement, le nettoyage mondial des données numériques car le monde numérique (avec ses serveurs, ses stockages de mails, vidéos, photos… ) a des répercussions sur le réel.

"10% de l’électricité mondiale est utilisée juste pour l’électronique, pour les ordinateurs, vidéos, les réseaux sociaux". explique Bernard Padé. "Veut-ont vraiment continuer à polluer notre planète juste pour pouvoir surfer sur internet ?" se demande t-il ?

"Il faut se rendre compte que l’électricité est utilisée à partir d’énergie fossile donc ça contribue au réchauffement climatique. Pour fabriquer, par exemple, un téléphone de 200 grammes, il faut retirer 200 kilos de matière première et pour un ordinateur de deux kilos, il faut en retirer 800 kilos ".

Des actions mises en place

Des actions sont donc mises en place du 12 au 19 mars pour sensibiliser la population et lui donner quelques conseils pratiques car 41 millions de message sont envoyés toutes les minutes dans le monde.

« il faut supprimer les mails qui sont obsolètes, trier les données, les archiver, se désabonner des news letters, limiter la qualité vidéo..." recommande l'ambassadeur de la World Clean up day numérique. 

"Il faut également penser à recycler ses appareils, faire réparer les téléphones, ordinateurs portables, tablettes...pour notamment les redonner à des personnes dans le besoin comme les étudiants."

88% des Français jettent leur téléphone au bout de 2 ans alors qu’il est parfaitement en marche.