réunion
info locale

Le 24 mars 2006, un éboulis provoquait la mort de trois personnes sur la Route du Littoral

faits divers
20160324 Route du Littoral
©www.imazpress
Tout un pan de falaise tombe sur la route alors que le jour se lève. Le bilan aurait pu être plus lourd. La route sera fermée pendant plusieurs semaines, provoquant des embouteillages sur la route de La Montagne.
A cette heure matinale, ce vendredi là, des centaines de voitures empruntent déjà la Route du Littoral pour ne pas rester bloquées dans le traditionnel l’embouteillage à l’entrée de Saint-Denis. Lorsque les secours arrivent, ils craignent que des victimes soient coincées sous l’amas de roches.

Un miracle

Les premières victimes sont une ambulancière, son véhicule a été projeté sur les tétrapodes par le souffle de l’éboulement, et son collègue qui suivait dans une autre voiture, tous deux en direction de l’Ouest.
Un homme dont le camion a percuté les blocs tombés sur la route alors qu’il se dirigeait vers Saint-Denis, ne survivra pas à ses blessures.

En images avec Pierre Gault


Le témoignage de Jacques Rassaby  , un miraculé de la Route du Littoral qui chaque jour fait la navette entre saint-Denis et Saint-Paul au volant de son camion.
En images avec Thierry Chapuis et Michelle Canaple
 

 

Publicité