Le choix de la vaccination pour de nombreux Réunionnais qui veulent voyager

coronavirus
Les pompiers sont en place dans le nouveau centre de vaccination anti-covid à la Nordev
Les pompiers sont en place dans le nouveau centre de vaccination anti-covid à la Nordev ©Laurent Figon

Ce vendredi 21 mai, il y avait du monde au centre de vaccination de la Nordev. Mercredi dernier, le préfet de La Réunion avait annoncé la levée des motifs impérieux uniquement pour les voyageurs vaccinés à partir du 9 juin. Les Réunionnais qui désirent voyager, passent par la case vaccination.

Le préfet de La Réunion avait annoncé le 19 mai dernier, la levée des motifs impérieux uniquement pour les voyageurs vaccinés. Les Réunionnais qui désirent voyager pendant les prochaines semaines, passent par la case vaccination. Ce vendredi 21 mai, il y avait du monde au centre de vaccination de la Nordev à Saint-Denis.

La vaccination : un sésame pour les voyages

Si certains étaient encore indécis, cette annonce de Jacques Billant, le préfet de La Réunion a provoqué une envie pressante de se faire vacciner contre le coronavirus. Dès le 9 juin prochain, la levée des motifs impérieux pour les déplacements au départ et vers la métropole se fera uniquement pour les voyageurs vaccinés. Pour beaucoup, La vaccination devient ainsi un sésame.

On a des enfants qui sont en métropole, on va les rejoindre. C'est pour ça qu'on se fait vacciner. "On a attendu jusqu'à la dernière minute. [...] on s'adapte aux mesures qu'on nous demande d'appliquer

explique une femme qui a reçu sa première injection et a déjà pris ses billets

 

(Re)voir le reportage de Rahabia Issa et Florence Bouchou :

VS Extravagance


Vaccinés ou pas, les voyageurs devront tout de même respecter un isolement de sept jours au départ et vers la métropole et un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ sera exigé.