Le couvre-feu décalé à 19h à partir de ce samedi

coronavirus
Saint-Gilles sous couvre-feu à La Réunion.
Saint-Gilles sous couvre-feu à La Réunion. ©Imaz Press

C’est la première mesure du "plan de désescalade progressif" annoncé par le préfet de La Réunion. Le début du couvre-feu est repoussé de 18h à 19h à compter de ce samedi 8 mai. Les autres mesures de restrictions sont reconduites jusqu’au 18 mai.

Il entrera désormais en vigueur à 19h au lieu de 18h. A partir de ce samedi, le couvre-feu est repoussé d’une heure à La Réunion. Il devrait l’être un peu plus encore au 19 mai, pour une entrée en vigueur à 21h, puis à 23h à compter du 9 juin.

Le préfet de La Réunion a annoncé son plan "progressif" d’allègement des mesures sanitaires ce jeudi 6 mai. Les plus grandes avancées devraient intervenir à partir du 19 mai, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire.

L’étape du 19 mai

Les terrasses des restaurants et bars et les commerces des galeries commerciales de plus de 10 000 m² pourraient alors rouvrir. Les pique-niques et les bivouacs seraient à nouveau autorisés, dans la limite de 6 personnes.

Le 19 mai, la culture commencerait enfin à se "déconfiner". Les musées, cinémas, salles de spectacle et théâtres accueilleraient un public assis, dans la limite de 800 personnes en intérieur et 1 000 en extérieur. Enfin, les établissements sportifs de plein air pourrait rouvrir et les manifestations sportives reprendre dans la limite de 1 000 spectateurs en extérieur.

Nouveau palier au 9 juin

Une nouvelle étape serait ensuite franchie le 9 juin, avec la réouverture totale des restaurants et bars, dans le respect des protocoles sanitaires. Les salles de sport pourraient de nouveau fonctionner et les compétitions sportives de plein air reprendre pour les sports collectifs et de combat.

Sous réserve d’un protocole sanitaire validé en préfecture et sur présentation d’un pass sanitaire, les événements de plus de 5 000 personnes, comme les foires ou les salons, pourraient reprendre.

La fin du couvre-feu et des jauges dans les établissements recevant du public pourrait enfin intervenir au 30 juin.