Le Diana Dea Lodge pourrait rouvrir dans un an, "si nous sommes optimistes"

incendies
Incendie de l'hôtel Diana Dea Lodge, les parties communes ont été ravagées par les flammes ©Diana Dea Lodge
L'hôtel 5 étoiles a été ravagé dans la nuit de lundi à mardi par un terrible incendie, qui a détruit toutes les parties communes. L'établissement pourrait rouvrir d'ici 12 à 18 mois annonce la direction.

Ce mercredi matin, une dizaine de salariés est retournée sur le site, afin de gérer au mieux les conséquences du sinistre. A commencer par l'hébergement des clients et le remboursement de ceux qui avaient prévu de séjourner à l'hôtel prochainement. Hier, plus de 400 mails ont déjà été envoyés. "On contacte chaque client qui avait une réservation, explique Julie Quintric, cheffe de réception. On contacte également ceux qu’on a dû reloger dans différents hôtels, les agences de voyage et aussi rembourser les acomptes…"

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Diana Dea Lodge : retour sur les lodges

        

Des millions de perte

Si les chambres de l'établissement sont intactes, il ne reste rien des parties communes, comme la cave à vins. Cela représente entre 80 000 et 200 000 € de perte, et tout le travail préalable des sommeliers qui est parti en fumée. Dennys Lecoanet est le chef sommelier du Diana Dea Lodge : "On avait du Château Latour, du Château Margaux… qui sont des grands crus. Des très belles bouteilles ont été détruites".

Les pertes ne sont pas encore évaluées avec exactitude, mais elles sont d’ores et déjà estimées à plusieurs millions d’euros, selon le directeur de l’établissement 5 étoiles. "C'est difficile de vous donner des chiffres exacts, précise Bertrand Van Hauw. Il y a actuellement des expertises."

       

Réouverture d'ici un an

L’hôtel sera reconstruit et dès hier, Patrice Selly avait indiqué que la mairie et la Cirest accompagneront la reconstruction de ce fleuron du tourisme local. Côté date, le directeur annonce : "si nous étions optimistes, je dirai une réouverture de l'établissement dans un an. J'ai envie qu'on se lance ce challenge pour se remettre sur pied. Peut-être au pire 18 mois."

On est dores et déjà à l'ouvrage pour le Diana 2.0.

Bertrand Van Hauw, directeur de l'établissement

Regardez l'interview de Bertrand Van Hauw :

Bertrand Van Hauw, directeur de l'établissement Diana Dea Lodge

        

Une enquête en cours

Pour rappel, le départ d’incendie avait été détecté vers 3h du matin dans la nuit de lundi à mardi. Plus de soixante clients occupaient alors les chambres et rapidement, ils avaient été évacués par le personnel et les secours. Au total, 30 sapeurs-pompiers et 10 gendarmes ont été mobilisés.

Une enquête est ouverte par le parquet de Saint-Denis pour permettre de déterminer les circonstances de cet incendie. Des travaux avaient débuté dans l'établissement, ils pourraient être à l'origine du sinistre. C'est en tout cas une des pistes explorées, avait indiqué le maire de Saint-Benoît, Patrice Selly.