réunion
info locale

Le dispositif ORSEC contre la dengue est renforcé

santé
20160510 Moustique
©Réunion1ere
L’ARS OI devant le nombre de cas de dengue en progression a décidé d’activer le niveau 2B du dispositif ORSEC.
Ce dispositif prévoit notamment  un renforcement de la lutte anti-vectorielle.
Les appels à la vigilance ne suffisent pas à l’évidence. Le nombre de cas depuis la fin de l’année 2015 est en augmentation. Depuis le 1 janvier 2016, 146  Réunionnais ont été infestés par le virus, dont 26 en une semaine fin avril.
 
Le moustique est le seul responsable
 
Pour enrayer l’épidémie qui se profile à l’horizon, il faut absolument limiter la prolifération des moustiques.
Il faut pour cela éliminer le plus possible les eaux stagnantes.
Un geste simple que chacun peut faire à la maison, mais impossible à réaliser dans les ravines et les caniveaux proches des habitations.
Le renforcement de la lutte prévu par le niveau 2B du dispositif ORSEC prévoit des actions coordonnées contre le prolifération des moustiques.
Ces actions seront définies ce mercredi matin par les membres du Groupement d’intérêt Public-Lutte Anti-Vectorielle qui se réunira à l’ARS OI à Saint-Denis.
 
Le virus se propage pour l’instant dans l’Ouest et le Sud de l’île.
Sur la commune de Saint-Joseph, l’action des particuliers ne suffit pas.
 
En images avec Emilie De Balmann et Valérie Rubis
©reunion

 

Publicité