Festival Réunion Graffiti 2022, une main tendue vers Mayotte

street art
réunion graffiti festival street art
Depuis 2019, le festival Réunion Graffiti réunit artistes locaux et internationaux à Saint-Denis. ©Réunion Graffiti
Il a réussi à placer l’île intense sur la carte mondiale du street art, le festival Réunion Graffiti tiendra dès le 27 aout sa quatrième édition à Saint-Denis. L’organisation promet la venue d’artistes d’envergure internationale et, pour la première fois, l’intervention d’un graffeur mahorais

 Pour la première fois, le festival Réunion Graffiti a lancé un appel à candidature pour faire venir un street artiste mahorais. En plus d’une rétribution, il pourra bénéficier de la prise en charge de ses frais de déplacement et d’hébergement.

Du côté  des invités de marque, pour le main event, prévu à la fin du mois septembre, les organisateurs attendent une dizaine d’artistes provenant des États-Unis, d’Amérique du Sud et d’Europe qui travailleront aux côtés des artistes réunionnais et mahorais.

 Un site référence : le Graff Park de Saint-Denis

Le festival prendra ses quartiers dans le tout nouveau Graff Park  de Champ-Fleuri. Il accueillera la Battle de pré-sélection le 27 aout, un format privilégié par les organisateurs pour répondre, en toute transparence, aux accusations de favoritisme. Ce concours, permettra aussi de repérer  et d’accompagner les artistes en voie de professionnalisation.

Le Graff Park se veut être un espace d’expression libre dédié au street art, où chaque création est par nature éphémère. La toile de ces peintres modernes ? Sept containers mis à disposition de tous, que l’on soit amateur ou confirmé.

graff park  graffiti réunion, street art
Le Graff Park offre ses containers comme supports pour des réalisations éphémères ©Réunion Graffiti

Le premier atelier encadré  par Eko a eu lieu le 9 août dernier. Moyennant une participation de 30 euros, les apprentis ont pu s’initier aux bases du lettrage. Les bombes et le matériel de protection étaient fournis.