Le Piton de la Fournaise fait le plein de magma, bientôt une nouvelle éruption ?

catastrophes naturelles
Aline Peltier, directrice de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise
Aline Peltier, directrice de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise ©Loïs Mussard
Ca bouge du côté volcan ! Les réservoirs du Piton de la Fournaise se remplissent depuis la dernière éruption et les scientifiques sont sur le qui-vive.

Les montagnes de La Réunion sont paisiblement endormies… en apparence. Car à l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, la vigilance est de mise. Depuis la mi-janvier, des enregistrements significatifs sont captés à l'aplomb du Dolomieu, à environ deux kilomètres de profondeur.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

La fournaise : parée pour un réveil ?

      

Gonflement continu du volcan

La dernière éruption du Piton de la Fournaise remonte au 22 décembre 2021 et s'est achevée le 17 janvier de cette année. Elle s'était déroulée en face du Piton de Bert, dont les coulées se sont cantonnées dans l'enclos Fouqué. "Depuis l'arrêt de l'éruption, on observe un gonflement continu du volcan, explique Aline Peltier, la directrice de l'observatoire volcanique, ce qui montre qu'il y a du magma qui circule dans le réservoir. Pour l'instant, ce gonflement est faible et lent. Il n'y a pas d'éruption imminente à proprement parlé."

       

Une éruption d'ici la fin de l'année

Pas de risque imminent donc, mais l'éventualité d'une éruption est probable dans les prochaines semaines, d'autant qu'avec une réalimentation quasi continue depuis janvier, la situation peut rapidement évoluer. "Pas d'irruption imminente, ça veut dire pas dans les heures qui viennent, poursuit Aline Peltier, mais lorsque la sismicité apparait, ça peut aller très vite puisqu'on est maintenant à sept mois de réalimentation. Lorsque ce réservoir va se déstabiliser, lui qui est déjà bien rempli, il faudra être vigilant dès qu'on va enregistrer 10/15 séismes par jour. Ca pourra aller vite à ce moment-là".

On pourrait donc avoir le droit à une nouvelle éruption du Piton de la Fournaise d'ici les prochaines semaines.