Le Port : opération de dépistage au lycée Jean Hinglo après quatre cas de variant du Covid-19

coronavirus
Campagne de tests au lycée Hinglo
Campagne de tests de dépistage antigeniques organisée par le rectorat au lycée Hinglo du Port ©Delphine Gérard

Au Port, une importante opération de dépistage a été menée au lycée Jean Hinglo ce lundi 1er mars. Quatre cas positifs de Covid-19 ont été identifiés, des classes fermées et des élèves et personnels placés à l’isolement.

Des masques, des gants, des combinaisons de protection et du personnels médical ce lundi 1er mars au lycée Jean Hinglo, au Port.

Une importante opération de dépistage du Covid-19 a été lancée auprès des élèves et du personnels, après l’identification de quatre cas positifs au variant sud-africain du Covid-19. Au lycée, des classes ont été fermées, des élèves et personnels placés à l’isolement.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Quatre cas de variants du Covid identifiés au Lycée Jean Hinglo, au Port. 250 élèves isolés et une campagne de dépistage

 

Une soixantaine de tests 

"J’ai préféré venir faire le test car à la maison, mon papa est diabétique donc je ne veux pas prendre le risque de le contaminer", confie un lycéen.

Des tests antigéniques ont été pratiqués sur une soixantaine d’élèves et de personnels du lycée. Une équipe mobile de dépistage du rectorat était chargée de mener cette opération qui a lieu sur la base du volontariat.

Une équipe du rectorat déployée

L'équipe du rectorat s’est formée aux tests antigéniques auprès de l'hôpital. Des infirmiers scolaires ont aussi été spécialement formés pour effectuer ces tests antigéniques.

Ces campagnes de dépistage devraient se déployer dans les établissements scolaires pour casser les chaînes de contamination.