réunion
info locale

Port Est : l’appel à la mobilisation des Gilets Jaunes ne déplace pas les foules

social le port
Gilets Jaunes appel mobilisation Port Est 220619
©Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
Seules quelques dizaines d'irréductibles ont fait le déplacement ce samedi matin au Port Est. Ils répondent ainsi à l'appel national à la mobilisation des Gilets Jaunes ce samedi 22 juin. Un défilé a été lancé vers 10h dans les rues du Port. 
Une trentaine de Gilets Jaunes d’abord, puis quelques dizaines. Rassemblés depuis tôt le matin au Port Est, à proximité de la seule "Kaz du peuple" restante avec celle des Azalées au Tampon, ils décident au fur et à mesure des actions qui seront menées, et donc de la tournure que prendra cette journée.
 
Gilets Jaunes appel mobilisation Port Est 220619
©Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
Vers 10h, près de 70 personnes ont décidé de défiler en direction du centre commercial Sacré Cœur sur les bords de la Rivière-des-Galets.
 
Gilets Jaunes appel mobilisation Port Est 220619
©Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)

Appel national à la mobilisation

Les Gilets Jaunes relaient ce samedi 22 juin un appel national à la mobilisation, qui semble avoir du mal à prendre à La Réunion. Les Réunionnais s’étaient pourtant mobilisés en masse en novembre 2018, au début du mouvement.

La Réunion avait ainsi été "paralysée" deux semaines durant, la ministre des Outre-mer s’était d’ailleurs déplacée pour discuter avec les différents collectifs aux quatre coins de l’île et avait fait des annonces. Certaines de ces annonces ayant ensuite été suivies au niveau national.

Plusieurs mois après ces faits, les Gilets Jaunes de France estiment que rien n’a changé et que les mesures sont insuffisantes. Ils ont donc lancé un appel à la mobilisation ce samedi 22 juin. Un appel que quelques Gilets Jaunes Réunionnais ont tenu à relayer au Port Est-ce samedi matin.
 

Une mobilisation qui a du mal à (re)prendre

Quelques Gilets Jaunes, ce n’est en effet pas l’affluence des premiers temps du mouvement. Difficile encore de mobiliser, difficile de convaincre peut-être aussi, d’autant que les "grands représentants" du mouvement dans l’île ne sont pas forcément présents cette fois.
 
Gilets Jaunes appel mobilisation Port Est 220619
©Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
Un sondage a bien été lancé sur les réseaux sociaux la semaine précédente. Un sondage auquel près de 800 personnes ont répondu. Pourtant, seuls les irréductibles des différents collectifs de l’ile encore actifs sont là.

Pouvoir d’achat, RIC, les grands thèmes sont toujours les mêmes. Il s’agit pour eux de continuer à faire vivre la révolte et l’esprit du mouvement des Gilets Jaunes.
 

Changement de stratégie

Si les revendications sont les mêmes, la stratégie a, elle, évolué. Les Gilets Jaunes reconnaissent aujourd’hui s’être peut-être trompé par le passé. La première fois, le mouvement ne s’était " pas forcément attaqué aux bonnes cibles " en bloquant la population ou les petits commerces. Il ne faut donc pas que cela se répète, estiment-ils.

Le mode d’action a donc évolué. Les Gilets jaunes préfèrent désormais viser les grosses entreprises, les multinationales ou encore les centres commerciaux. Les acteurs institutionnels tels que la préfecture ou la Région et le Département ne sont pas oubliés. Des acteurs que les Gilets Jaunes estiment être les " vrais responsables du surcoût de la vie à La Réunion ".
 
Publicité