réunion
info locale

Port Ouest : le bateau "l'île Sainte-Marie" navigue-t-il en eaux troubles ?

pêche le port
Manifestation des pêcheurs du Port
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Des pêcheurs professionnels du Port dénoncent les accords dont bénéficierait "l'île Sainte-Marie", bateau malgache qui convoie du poisson des côtes de la Grande île vers La Réunion. Ils ont bloqué le navire et exige  que les douanes et les services vétérinaires effectuent les contrôles obligatoires.
Ce lundi 18 février 2019, les pêcheurs du Port se sont installés sur le quai à proximité du bateau "l'île Sainte-Marie". Le catamaran, battant pavillon malgache, a accosté, en fin de semaine, pour livrer le poisson congelé destiné aux grandes-surfaces. Selon les manifestants, le commandant du navire n'a aucune autorisation pour débarquer sa cargaison à La Réunion. Les professionnels réunionnais estiment que c'est une concurrence déloyale qui s'effectue sans le moindre contrôle des douanes et des services vétérinaires. 
île Sainte-Marie à quai
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Ces affirmations ont été, en partie, démenties par le président du comité des pêches. Il demande, également, aux différentes administrations en charge des contrôles d'effectuer le nécessaire dans les meilleurs délais. Il précise, cependant, que "l'île Sainte-Marie" est un navire important pour les supermarchés. Il livre des poissons surgelés qui sont destinés à la grande distribution. Un second bateau en provenance de Madagascar, le Cap-Sud, est arrivé, tôt ce matin. 
Cap-Sud février 2019
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Les marins malgaches de "l'île Sainte-Marie" sont les premières victimes de ce conflit. Par chance, ils bénéficient de la solidarité des gens de mer. Les pêcheurs professionnels, qui manifestent, leur ont offert de l'eau et de quoi manger. Ils leur ont expliqué qu'ils n'avaient rien contre-eux, mais qu'ils dénonçaient les agissements de leur patron. Ils espèrent que cette action aura des retombées positives pour eux.
Huguette Bello rencontre les pêcheurs
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
La députée Huguette Bello est venue à la rencontre des manifestants pour écouter leurs revendications. Les autorités suivent de prêt ce conflit. Afin de faire retomber la pression, "l'île Sainte-Marie" devrait débarquer son chargement sur le Port-Est. Les services vétérinaires et les douanes seront présents. 
Reste à savoir quels sont les accords de pêches passés entre la France, l'Europe, La Réunion et Madagascar. Combien de marins de la Grande île et à quel salaire doivent être sur les navires pour avoir le droit d'exploiter la ZEE malgache.
Publicité