Le préfet de La Réunion pourrait annoncer, jeudi, la prolongation du couvre-feu et du confinement partiel

coronavirus
Jacques Billant, préfet de La Réunion.
Jacques Billant, préfet de La Réunion. ©Imaz Press
Le préfet de La Réunion va tenir une conférence de presse, jeudi 12 août, à 17 heures. Selon nos informations, il pourrait annoncer la reconduction du couvre-feu et du confinement partiel jusqu’au 30 août. Centres commerciaux, prise en charge des tests : le gouvernement fait aussi des annonces.

Le préfet de La Réunion va tenir une nouvelle conférence de presse, jeudi 12 août, à 17 heures. Jacques Billant avait expliqué qu’il ferait un nouveau point dix jours après ses annonces de mises en place du couvre-feu et du confinement partiel à La Réunion le 29 juillet dernier.

Reconduction du couvre-feu et du confinement

Selon nos informations, jeudi, il pourrait annoncer une prolongation de ces mesures jusqu’au 30 août. Elles sont actuellement en vigueur jusqu’au 16 août par arrêté préfectoral.

La rentrée devrait se tenir normalement lundi 16 août prochain.

Vers un couvre-feu à 19h ?

Toutefois à compter du lundi 16 août, le couvre-feu pourrait passer de 18h à 19h, pour tenir compte de la gestion de la circulation avec la reprise de l'école.

En attendant, ces éventuelles annonces, le préfet a échangé, ce mercredi 11 août, avec les maires des 24 communes de l’île.

Le pass sanitaire dans les grands centres commerciaux ? 

Dans le même temps, le gouvernement a fait des annonces à Paris. Il va demander aux préfets de mettre en place le pass sanitaire dans les grands centres commerciaux (plus de 20 000 m²) dans les départements où le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100 000 habitants. Si le préfet met en oeuvre cette mesure à La Réunion, elle devrait concerner les centres grands commerciaux de Duparc à Sainte-Marie, de Carrefour Sacré Coeur au Port, et de Carrefour à Sainte-Suzanne.

Dans ces mêmes départements, le port du masque sera rétabli en intérieur dans les lieux qui accueillent du public, et ce, même si le pass sanitaire y est déjà exigé.

Fin de la gratuité des tests

Comme annoncé en juillet par Emmanuel Macron, le gouvernement a aussi acté ce mercredi la fin de la gratuité des tests de dépistage du Covid-19, lorsqu'ils seront effectués sans prescription. Cela prendra effet à partir de la mi-octobre.

Une situation sanitaire dégradée

Tous les indicateurs restent inquiétants, et la situation sanitaire continue de se dégrader. Hier, mardi 10 août, les autorités ont annoncé le décès de dix patients entre le 31 juillet et le 6 août, ainsi que 3 590 nouveaux cas de Covid-19.

Le taux d’incidence hebdomadaire est encore en forte augmentation et atteint 420,5/100000 habitants (contre 353,1/100 000 habitants la semaine précédente). Le taux de positivité et le nombre de nouveaux cas sont en constante augmentation depuis quelques semaines. Le variant Delta représente aujourd’hui plus de 56% des tests positifs criblés dans l'île.