Le président sortant, Cyrille Melchior, à nouveau élu à la tête du Département

élections 2021
Cyrille Melchior est réélu à la tête du Département.
Cyrille Melchior est réélu à la tête du Département. ©Imaz Press
Le président sortant, Cyrille Melchior, a été réélu président du département de La Réunion, ce jeudi 1er juillet, au Palais de la Source, à Saint-Denis. Il a été élu avec 38 voix sur les 50 conseillers départementaux.

Ce jeudi 1er juillet, Cyrille Melchior a été réélu président du Département de La Réunion. Il a obtenu 38 voix sur les 50 conseillers départementaux appelés aux urnes. Douze votes blanc ont été recensés. Le président sortant, candidat de la droite, va donc effectuer un nouveau mandat à la tête du Palais de la Source. "Je suis un partisan de l’action publique et non de l’action politique", a-t-il déclaré très ému dans son discours juste après sa réélection.

Regardez la déclaration de Cyrille Melchior sur Réunion La 1ère : 

Interview de Cyrille Melchior

 

Unique candidat

Cyrille Melchior était l’unique candidat de ce scrutin. Se voulant "homme de consensus", il aura réussi à décourager les autres candidatures ces dernières heures. 

Juste avant le vote ce matin, l’ancienne présidente du Département et sénatrice, Nassimah Dindar, a annoncé qu’elle renonçait à présenter sa candidature. Avant-hier, le maire de Petite-Ile, Serge Hoareau avait lui aussi décidé de jeter l’éponge. Ce jeudi, le doyen de l’Assemblée, André Thien Ah Koon, a tenu cette séance plénière du conseil départemental.

Retrouvez ici l'intégralité de cette élection sur Réunion La 1ère : 

 

38 voix sur 50

Pour être élu, le candidat à la présidence devait recueillir la majorité absolue, soit au moins 26 voix, lors d’un des deux premiers tours. Il a obtenu 38 voix. Le doyen de l'Assemblée, André Thien Ah Koon, a salué cette réélection de Cyrille Melchior, "un humaniste, soucieux du sort des Réunionnais". "Il a su convaincre un certain nombre de personnes, il est un homme équitable, nous reconnaissons en lui, un homme de valeurs dont nous sommes fiers", a déclaré André Thien Ah Koon.

"Je serais un président de dialogue"

"Je serais un président de dialogue qui travaillera avec l'ensemble des personnes élues, a déclaré ensuite Cyrille Melchior. Je vais servir la population réunionnaise comme je l'ai toujours fait avec humilité et détermination". 

Très ému, Cyrille Melchior a ensuite prononcé un discours de politique générale. "J'en appelle désormais à l'unité, à la solidarité, à l'ouverture et au dialogue au sein de cette assemblée départementale", a déclaré Cyrille Melchior, saluant l'arrivée de nombreux jeunes au sein de l'Assemblée. C

Ce mandat demandera combativité, écoute et surtout détermination. Nous sommes à un moment charnière de notre Histoire. Les Réunionnais nous regardent avec une attente légitime, un devoir d’action en responsabilité, en exemplarité et en probité. C'est un impératif absolu sur un territoire miné par le chômage, la pauvreté, le décrochage scolaire, les défis environnementaux, ainsi qu'un contexte sanitaire dégradé qui a fortement impacté notre économie. Nous sommes à un moment de renouveau pour le modèle de développement Réunionnais.

Cyrille Melchior

 

Cyrille Melchior a salué la présence d'Huguette Bello, et l'a félicité pour son élection à la tête de la Région dimanche dernier. Il a plaidé pour une passerelle entre la Région et le Département. Les élus ont ensuite réagi à cette réélection sur Réunion La 1ère. 

Regardez les réactions des élus dans ce reportage de Réunion La 1ère : 

Conseil départemental : les réactions des élus à la réélection de Cyrille Melchior

 

La commission permanente

Suite au discours du président réélu, un vote a eu lieu sur la composition de la commission permanente. Elle est composée de 36 membres, dont 15 vice-présidents. Cyrille Melchior a fait l'unanimité car une seule liste a été déposée pour les 36 membres de cette commission permanente. Une liste qui présente un équilibre entre les courants politiques de droite et une place faite aux jeunes élus de Saint-Louis et Saint-Benoît. Le maire de Petite-Ile, Serge Hoareau, a lui été élu premier vice-président du Département.

Regardez sa réaction sur Réunion La 1ère : 

ITW Serge Hoarau JMC

 

Laurence Mondon est la deuxième vice-présidente, Jean-Marie Virapoullé est le troisième vice-président, Béatrice Sigismeau, quatrième vice-présidente, suivie de Rémy Lagourgue, cinquième vice-président. Retrouvez ci-dessous la liste des vice-présidents. 

Les vice-présidents

  • Serge Hoareau : 1er vice-président
  • Laurence Mondon : 2ème vice-présidente
  • Jean-Marie Virapoullé : 3ème vice-président
  • Béatrice Sigismeau : 4ème vice-présidente
  • Rémy Lagourgue : 5ème vice-président
  • Flora Augustine Etcheverry : 6ème vice-présidente
  • Bruno Domen : 7ème vice-président
  • Sophie Arzal : 8ème vice-présidente
  • Jeannick Atchapa : 9ème vice-président
  • Augustine Romano : 10ème vice-présidente
  • Eric Ferrère : 11ème vice-président
  • Camille Clain : 12ème vice-présidente
  • Gilles Hubert : 13ème vice-président
  • Thérèse Ferde : 14ème vice-présidente
  • Philippe Potin : 15ème vice-président

 

La nouveau conseil départemental.
La nouveau conseil départemental. ©Elyas Akhoun