Le variant Delta du Covid-19 identifié dans trois collèges, les épreuves du Brevet ne sont pas remises en cause à La Réunion

éducation
Les épreuves du Brevet des collèges à La Réunion.
Les épreuves du Brevet des collèges à La Réunion. ©Imaz Press

Alors que les autorités sanitaires annoncent ce samedi 26 juin la présence de cinq cas de variant Delta du Covid 19 dans trois collèges de l’île, le rectorat de La Réunion assure que les épreuves du Brevet ne sont pas remises en cause. Elles auront bien lieu lundi et mardi.

Les épreuves du Brevet débuteront bien lundi prochain à La Réunion. Elles ne sont pas remises en cause. Ce samedi 26 juin, la préfecture de La Réunion et l’Agence Régionale de Santé ont annoncé l’identification de cinq cas du variant Delta du Covid-19 dans trois collèges de l’île. Il s’agit de trois collégiens et de deux personnels.

Dans la foulée, par communiqué, le rectorat de La Réunion assure que les épreuves écrites du diplôme national du Brevet se dérouleront le lundi 28 et le mardi 29 juin. Tous les collèges publics et privés accueilleront les candidats dans un respect très strict du protocole sanitaire.

Renforcement des mesures et du dépistage

Toutefois le rectorat de La Réunion précise que "les trois établissements scolaires concernés par l’apparition du variant compléteront les mesures du protocole". Ils devront renforcer la vigilance avant et après les épreuves pour assurer le respect des gestes barrière, limiter les brassages, protéger personnels et jeunes. Des campagnes massives de dépistage ont été mises en œuvre cette semaine et continueront à être déployées la semaine prochaine.

Pas de candidats positifs ou cas contacts

Le Rectorat rappelle que les candidats identifiés comme cas contacts ou positifs au Covid-19 ne sont pas autorisés à se présenter aux centres d’examen avant la fin de leur période d’isolement. Leur absence aux épreuves est justifiée par un cas de force majeure. Ces candidats seront convoqués aux épreuves de remplacement organisées les 13 et 14 septembre 2021. Des campagnes de dépistage systématiques ont été organisées cette semaine et continueront à l’être la semaine prochaine.

Le masque, l’aération et la désinfection

Par ailleurs, le port du masque) sera obligatoire pour tous. Des masques seront fournis aux personnels en charge de l’organisation des examens. Il en sera également proposé aux candidats qui n’en ont pas. En cas de refus du port du masque, l’accès aux locaux d’examen sera refusé.

Les parties communes et les salles d’examen seront nettoyées avant l’arrivée des candidats et à leur départ. Les salles d’examen seront aérées entre chaque épreuve ainsi que toutes les heures et au moins 15 minutes avant l’arrivée des candidats.

Afin de limiter le risque de contamination, un nettoyage des mains à la solution hydroalcoolique sera systématiquement demandé à chaque entrée et sortie de salle et avant chaque manipulation de documents.

Limiter les brassages

Pour limiter les brassages, une signalétique sera installée, ainsi qu’une distanciation physique d’un mètre. La capacité des salles d’examen permet d’établir une distance d’un mètre entre chaque table pour les épreuves écrites. Une distanciation entre chacun des membres du jury et entre le candidat et les membres du jury est également respectée pour les épreuves orales.