Législative partielle : les abstentionnistes au cœur des préoccupations

politique
Election législative partielle 23 septembre 2018 isoloir vote
©Laura Philippon (Réunion la 1ère)
Le 2nd tour de l’élection législative partielle dans la 7ème circonscription se déroulera ce dimanche 30 septembre. Les deux candidats encore en lice, Jean-Luc Poudroux et Pierrick Robert, cherchent à convaincre les abstentionnistes.
 
Dernière ligne droite pour les deux candidats à la législative partielle dans la 7ème circonscription de La Réunion. Qui de Jean-Luc Poudroux ou de Pierrick Robert remplacera le député déchu Thierry Robert ?

Les précisions de Nadia Tayama.
©Reunion la 1ère
 

Un combat contre l’abstentionnisme


Les deux clans enchaînent les meetings pour convaincre les électeurs d’aller voter ce dimanche 30 septembre pour le second tour de l’élection. Il faut dire que le défi est de taille. Lors du premier tour, 76,85% des inscrits ne se sont pas déplacés jusqu’aux urnes. Sur les 110 968 que compte la circonscription, seuls 25 689 ont voté.
  

Les candidats battus ont délaissé l’entre-deux-tours


La question du report de voix, généralement au cœur de l’entre-deux-tour, n’a cette fois pas suscité de grands débats. Aurélien Centon, arrivé 3ème au 1er tour, a bien approché l’un et l’autre des deux candidats encore en lice, mais les négociations n’ont finalement pas abouti. Pas de consigne de vote donc.

Jean-François Nativel, candidat sans étiquette, 5ème au 1er tour, a pour sa part décidé de soutenir Jean-Luc Poudroux. Ce dernier bénéficie déjà du soutien de Michel Fontaine, Serge Camatchy ou encore Didier Robert.

Pierrick Robert, de son côté, sait compter sur son frère, le député sortant Thierry Robert. Hier, jeudi 27 septembre, il a également obtenu le soutien du Parti Socialiste. Un soutien d’ailleurs critiqué par Patrick Lebreton, ancien député et maire de Saint-Joseph.

Emmanuel Séraphin, candidat du PLR arrivé 4ème au 1er tour, et Huguette Bello n’ont quant à  eux pas donné de consigne de vote. Idem pour Jean-Pierre Marchau, d’Europe Ecologie Les Verts.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live