Les cas de bronchiolite en hausse à la Réunion

santé
Les cas de bronchiolite en hausse à la Réunion
©IPR
La bronchiolite, qui touche surtout les enfants de moins de deux ans, se propage à la Réunion. En une semaine, l’ARS a dénombré trois fois plus de cas de passage aux urgences.

Ecoulement nasal, toux, respiration rapide et difficile… Ces symptômes sont ceux de la bronchiolite, qui touche principalement les enfants de moins de deux ans. C’est une maladie virale qui affecte les petites bronches. En ce moment, les cas sont en hausse à la Réunion.

En une semaine, l’Agence régionale de santé a dénombré 27 passages aux urgences, contre 9 la semaine précédente. Une propagation rapide qui incite l’ARS à communiquer sur les mesures de prévention.

Le virus se transmettant par la salive, les éternuements et la toux, il est conseillé de :

  • Se laver les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper d’un bébé
  • Eviter au bébé le contact avec les personnes enrhumées
  • Aérer régulièrement la chambre du bébé
  • Nettoyer les doudous, tétines, biberons régulièrement

Si l’enfant est malade, l’ARS recommande de désencombrer régulièrement le nez avec du sérum physiologique, de lui donner régulièrement à boire, de continuer à le coucher à plat sur le dos et de ne pas fumer près de lui.

Dans le cas où le bébé montre une forte gêne respiratoire et des difficultés à s’alimenter, il faut l’emmener rapidement chez le médecin, indique l'ARS.

L'épidémie de bronchiolite avait déjà sévi sur l'île en mai dernier. On recensait alors 60 passages aux urgence par semaine.