Les deux "anti-pass" arrêtés dans un centre de vaccination à Saint-André seront finalement jugés le 30 août

justice
Rassemblement anti-pass devant le commissariat
Rassemblement anti-pass devant le commissariat ©Réunion la 1ère
Les deux "anti-pass" seront finalement jugés le 30 août prochain, pour outrage. La justice leur reproche d'être entrés de force dans un centre de vaccination de Saint-André le 8 août dernier.

Pascal et Teddy seront finalement jugés le 30 août prochain, pour outrage. Mardi 10 août, les deux "anti-pass" ont été placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact l'un avec l'autre en attendant leur procès. 

La justice leur reproche d'être entrés de force dans un centre de vaccination de Saint-André le dimanche 8 août dernier.

Il avait été envisagé qu’ils soient jugés en comparution immédiate ce mercredi, finalement, ils ont reçu une convocation ultérieure. Ils sont libres dans l’attente de leur procès.

Lundi dernier, une quarantaine de personnes s’était regroupée devant les grilles du commissariat de Saint-André pour protester contre la garde à vue des deux hommes.