Les musulmans de La Réunion célèbrent l’Eid el Kebir

religion
Grande prière Eid El Kebir vélodrome de Champ Fleuri à Saint-Denis 210721
©Réunion la 1ère - Willy Thévenin
Ce mercredi 21 juillet, la communauté musulmane de l'île célèbre l'Eïd El Kébir, l’une des deux fêtes traditionnelles de l’Islam. Les musulmans rendent ainsi hommage au prophète Abraham à travers le sacrifice d’un animal, et le partage.

Au lever du soleil ce mercredi matin, 500 fidèles étaient réunis pour la prière au vélodrome de Champ-Fleuri à Saint-Denis. Ce moment marque le début de cette journée de fête. Avec l’Eid el Fitr, l’Eid el Kebir est l’une des deux fêtes majeures de l’Islam.

 

Rendre hommage à Abraham

L'Eid el Kebir est l’occasion pour tous les musulmans de rendre hommage au prophète Abraham. En effet, selon le Coran, le prophète Abraham a reçu dans ses rêves l’ordre divin de sacrifier son fils pour prouver sa foi. Alors qu'il s'apprêtait à l'égorger, l'ange Gabriel est intervenu et a remplacé l'adolescent par un bélier. L'ange Gabriel lui explique alors que Dieu voulait tester sa foi et lui offre ce bélier pour qu'il l'égorge et le partage avec sa famille. Cet épisode symbolise deux notions pour les musulmans : la foi et la miséricorde divine.

 

Une prière "avec 3 à 4 fois de moins de fidèles"

A Saint-Denis, 500 musulmans, masqués, se sont retrouvés pour la prière du matin, en plein air, dans l’enceinte du vélodrome de Champ-Fleuri. "C'est 3 à 4 fois moins que d'habitude, explique Reshad Ravate, président de l’association Volontaire Entraide Musulmane Dionysienne (VEMD). Parfois, nous étions jusqu'à 2 000 ! Cette jauge de 500 personnes a été fixée par la préfecture. Nous avons également ouvert toutes les mosquées de Saint-Denis pour permettre à un maximum de monde d'aller prier".

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Les musulmans de l'île fêtent l'Eid El Kebir aujourd'hui

 

Sacrifice et partage

Vient ensuite le temps du sacrifice. Un rituel sacré qui, en répétant le geste d’Abraham, rend hommage au prophète. En effet, les familles musulmanes de La Réunion vont sacrifier un animal, un boeuf, un cabri ou encore un mouton, selon les moyens de chacun.  Ce sacrifice peut être accompli dans un abattoir agréé, mais aussi chez soi dans le respect des règles d'hygiènes établies. 

L’animal sera ensuite partagé en trois. Une part sera consommée au sein de la famille lors d’un grand repas, une seconde part sera offerte aux proches et une troisième le sera aux nécessiteux.

Eid Moubarak à la communauté musulmane de La Réunion !

 

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :