Les vendeurs de poulets grillés sont de retour

société
Les vendeurs de poulets grillés sont de retour sur les bords de chemins. 2
Les vendeurs de poulets grillés sont de retour sur les bords de chemins. ©Loïs Mussard
Depuis le début du confinement, les vendeurs de poulets grillés avaient disparu du paysage. Ce dimanche, ils commencent timidement à faire leur retour sur le bord des chemins, et les clients sont au rendez-vous. Reportage.
Des signaux de fumées qui se voient de loin à Saint-Louis. Un appel du barbecue attendu. Après un mois et demi d’inactivité, William et Patrice ont enfilé leur tablier pour se mettre au charbon.

Sur le grill ce dimanche, William privilégie la diversité à la quantité : "aujourd’hui, on a du poulet grillé, brochettes poulet, porc et poitrine de porc. On reprend doucement, c’est difficile". Comme de nombreux autres vendeurs de poulets grillés, ils avaient disparu du paysage depuis la mi-mars et le début du confinement.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
le retour des poulets grillés
 

Une reprise en douceur

Ce dimanche, la reprise se fait en douceur pour ces vendeurs de poulets grillés. Le Saint-Lousien a du mal à jauger la demande en cette période de confinement. Difficile de prévoir sur les clients seront au rendez-vous.
 
Les vendeurs de poulets grillés sont de retour sur les bords de chemins. 1
Les vendeurs de poulets grillés sont de retour sur les bords de chemins. ©Loïs Mussard
 

Les clients au rendez-vous

Pourtant, en quelques minutes ce dimanche matin, le bouche à oreille a très bien fonctionné. Attirés par l’odeur des grillades, les habitués ont répondu présent. "On sait dit, allez on y va, on va chercher un poulet grillé !, s'exclame Gladys. Cela manquait le dimanche". "Il ne faut pas perdre cette tradition", lance un autre client satisfait de retrouver son poulet du dimanche.

Pour ces clients, se faire plaisir en cette période est nécessaire. Des grillades relancées sur le bord de routes, un signe qui en dit long sur l’impatience des Réunionnais à retrouver leurs habitudes et à sortir du confinement.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live