Lutte contre le Petit Coléoptère : Le Ministère de l’agriculture envoie des renforts pour aider à éradiquer le parasite des ruches

environnement
Des colonies d’abeilles sont contaminées par le petit coléoptère, un insecte qui ravage les ruchers de l’île.
Des colonies d’abeilles sont contaminées par le petit coléoptère, un insecte qui ravage les ruchers de l’île. ©Imaz Press
A la demande du Groupement de défense sanitaire, le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a dépêché ce jeudi 4 Août une dizaine d’agents dans l'île pour conforter les moyens de lutte et de prévention engagés contre le Petit Coléoptère. A ce jour 203 colonies ont été détruites dans le département.

Un premier contingent d'une dizaine d'agents est bien arrivé ce jeudi 4 août pour épauler les autorités locales dans la lutte contre le parasite qui s'installe et décime les colonies d'abeilles. Information apportée aux apiculteurs réunis à Saint-Philippe par le Groupement de défense sanitaire qui en a profité pour faire le point sur les prospections réalisées dans les ruchers.

Le GDS a surtout voulu rassurer les professionnels inquiets car des rumeurs circulent à propos de l'insecte ravageur. Il se dit que le Petit coléoptère est partout et que la bataille est déjà perdue. 

Un insecte ravageur circonscrit dans le sud-est de l'île 

 Le Groupement de défense sanitaire a affirmé aux apiculteurs que le Petit Coléoptère est bien contenu actuellement dans le sud-est de l'île.

Carte Foyer Petit coléoptère des Ruches La Réunion
Foyers Petit Coléoptère des Ruchers au 1er août 2022. ©Préfecture de La Réunion

 

  • 12 foyers confirmés et traités : St Pierre (1), St Joseph (1), St Philippe (10)
  • 3 suspicions qui ont été infirmées depuis
  •  203 colonies détruites
  •  142 ruchers inspectés
  •  2 064 colonies inspectées

Les apiculteurs dont les ruches ont été détruites ont été techniquement, humainement et financièrement accompagnés sur la base d'une expertise réalisée par la Chambre d'Agriculture, la DAAF, ainsi qu'un apiculteur professionnel.

Contaminées par le coléoptère, des ruches ont été brûlées à Saint-Philippe
Contaminées par le coléoptère, des ruches ont été brûlées à Saint-Philippe ©Willy Fontaine

 

Depuis le 5 juillet dernier, date où le Petit Coléoptère a été découvert dans le sud de l'île, une course contre la montre est engagée pour empêcher la prolifération du parasite venu d'Afrique. Sa présence est une première sur le territoire national.