Les lycéens reprennent les cours à La Réunion, avec port du masque obligatoire

coronavirus
les élèves reprennent les cours
(Photo d'illustration) ©Imaz Press
Ce mardi 2 juin, les lycéens ont repris le chemin des cours à La Réunion. Près d’un million de masques ont été distribués dans les établissements. Ils sont obligatoires pour les lycéens et le personnel.
Après plus de deux mois sans y avoir mis les pieds, les lycéens de La Réunion retrouvent leur établissement scolaire, ce mardi 2 juin. Cette rentrée se fait sur la base du volontariat. Les élèves qui le souhaitent pourront poursuivre leurs cours à distance.

Regardez le reportage de Réunion La1ère :
 

Un million de masques pour les lycées

Le rectorat de La Réunion affirme que « les proviseurs sont prêts à accueillir tous les lycéens de l'île ». Près d’un million de masques ont été distribués dans les établissements, par le rectorat la semaine dernière. Lycéens et professeurs doivent porter un masque et respecter les distances sanitaires.
 

Pas d'oral de français pour 8 000 lycéens

Pour les élèves de Première, l’annulation de l'oral du bac de français a été annoncée par le ministre de l’Education, la semaine dernière. Après avoir consulté les différentes instances éducatives, Jean-Michel Blanquer a tranché pour le contrôle continu. Les notes des deux premiers trimestres de l'année seront prises en compte. A La Réunion, 8 000 lycéens de Première sont concernés.

Regardez le reportage de Réunion La1ère :
©reunion
 

Un tiers des écoles ouvertes

Par ailleurs, le ministre de l'Education nationale espère une réouverture de 100 % des écoles ce mois-ci, dans le respect du protocole sanitaire.

A La Réunion, 175 écoles avaient rouvert, soit un tiers, la semaine dernière. Pour le recteur, Vêlayoudom Marimoutou, "il est temps de mettre fin aux tergiversations et de permettre la reprise pour les élèves dans les écoles sur l’ensemble de l’académie". Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, "demande solennellement aux maires de procéder sans délai à la réouverture des établissements scolaires".