Madagascar : 14 morts et 4 disparus suite à la collision entre deux bateaux

transports
Naufrage à Madagascar fleuve Loza 14 morts 4 disparus
On comptait, lundi matin, 14 morts et 4 disparus suite à la collision, sur le fleuve Loza, dimanche en fin de journée, entre les navires Mazava II et Eau Vive Fenorano. ©Capture d'écran 2424.mg
Un accident entre deux navires s’est produit, dimanche soir sur le fleuve Loza, dans le Nord-Ouest de Madagascar. Le bilan provisoire est de 14 morts et quatre passagers disparus. Selon, les premiers éléments de l’enquête de la gendarmerie, l’un des navires n’avait pas de feux de navigation.

Une dramatique collision, entre deux navires, s’est produite, dimanche à la tombée de la nuit, sur le fleuve Loza. Le premier bilan, selon l’AFP est de 14 morts et quatre disparus. Le directeur général de l’Autorité de gestion maritime et portuaire (APMF), Jean-Edmond Randrianantenaina, a expliqué : "Le bateau Mazava II n’avait pas de feux de navigation et les deux bateaux ont manqué de visibilité, l’un ne pouvant apercevoir l’autre. Eau Vive Fenorano, est venu percuter le boutre en bois, de 8 mètres de long", écrit Midi-Madagascar.

Après l’accident, Eau Vive Ferano a pris la fuite sans se retourner, alors que le Mazava II coulait avec 35 personnes à son bord, dont des enfants.

Quatre disparus et 17 rescapés



Lundi, au petit jour, les autorités comptabilisaient 14 morts et quatre personnes portées disparues sur les trente-cinq passagers du Mazava. "Les survivants sont déjà pris en charge actuellement", confie Thierry Randrianavony, directeur des opérations en mer auprès de l’APMF, à 2424.mg et précise : "certains rescapés ont pu se réfugier dans les mangroves situées non loin du point d’impact."

L’enquête de gendarmerie est loin d’être bouclée. Cet accident s'est produit sur un fleuve, cependant le capitaine du bateau de marchandise, impliquée dans la collision, a enfreint une règle essentielle de la marine : l’assistance obligatoire à toute personne tombée à l’eau. Un délit de fuite, sur terre comme sur mer est condamnable, ce d’autant plus quand des vies sont en danger. Certes, le Mazava circulait sans feu de navigation, mais ce manquement est imputable au commandant de bord, pas aux victimes qui avaient embarqué. 

Carte lfeuve Loza Madagascar sept 2022
La collision, entre les deux bateaux, a eu lieu sur le fleuve Loza. Il est situé au Nord-Ouest de Madagascar ©Capture d'écran Google Maps