Madagascar : 36 kg d'or et des pierres précieuses volés dans les coffres du ministère

faits divers
Mine d'or à Madagascar
Mine d'or à Madagascar (illustration) ©Capture d'écran RFI
36 kg d'or et une quantité importante de pierres précieuses ont disparu des coffres du ministère des Mines et des Ressources stratégiques. Le vol remonte à plusieurs mois. Le ministre, fraichement nommé, quelques jours après sa prise de fonction. Plusieurs ex-directeurs ont été interpellés, inculpés et placés en détention provisoire.

C'est un scandale de plus, peut-être, un de trop. L'avenir nous le dira… Cette affaire est dans tous les esprits. 36 kg d'or et des centaines de pierres précieuses ont disparu des coffres du ministère des Mines et des Ressources stratégiques de la Grande île. 

Le nouveau locataire des lieux, nommé le 17 mars 2022, décide de faire un inventaire précis des moyens et des biens dont il a la charge. Il découvre le préjudice, en effectuant ce tour du propriétaire. Ses interlocuteurs estiment la valeur de cette marchandise, à l'époque, à 7 milliards d'ariary soit 1 638 622 €, nous apprend Midi-Madagascar.

Une plainte et des arrestations


Immédiatement, le Ministre saisit la justice. Les investigations ont conduit à l'arrestation de plusieurs anciens directeurs généraux du ministère des Mines. Ils ont été inculpés et placés en détention provisoire.

Restent les questions qui taraudent les citoyens. Les agents du ministère, ont-ils agi sur ordre ? Qui a bénéficié des lingots d’or et des pierres précieuses volés ?

Cette affaire ne va pas apaiser la rumeur concernant l'éventuelle complicité d'un membre du gouvernement dans la contrebande des 73 kg d'or vers l'Afrique du Sud. Une affaire embarrassante pour l'exécutif !