Madagascar-Congo : la Coupe du Monde et les Jeux de la Francophonie

football
Les Barea battent la RD Congo
©Capture d'écran L'Express de Madagascar
Les Barea jouaient à Kinshasa face à la RD du Congo, ce jeudi, avant de l'accueillir, dimanche à Tananarive, dans la course à la qualification pour la Coupe du monde 2022. Cette double confrontation a été l'occasion pour les deux pays de se projeter vers les jeux de la Francophonie de 2022.

L'ex-colonie belge est chargée d'organiser les jeux de la Francophonie de 2022. La double confrontation entre les Barea malgaches et les Léopards congolais, dans la poule J, en vue de la Coupe du monde de 2022 au Qatar a permi aux autorités des deux pays de faire le point sur les Jeux de la Francophonie de 2022. Cette 9ème édition se déroulera à Kinshasa du 19 au 28 août 2022. Elle regroupera 40 pays. L'occasion pour les participants de se mesurer sportivement et d'échanges culturels. 

La double rencontre footballistique a permis aux dirigeants du sport, sur la Grande île, de visiter les infrastructures. La délégation malgache était conduite par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hawel Mamod’Ali, écrit Midi-Madagascar. Il a réaffirmé à l'occasion de sa volonté d’être présent : "À ce grand rendez-vous".

Du mieux chez les Barea

 

En marge de ce protocole, les Barea et les Léopards jouaient leur avenir dans cette phase qualificative pour disputer le barrage qui offre un ticket vers la Coupe du monde de football de 2022 au Qatar. 

Jeudi 7 octobre 2021, l'équipe d'Éric Rabesandratanana a eu toutes les peines à exister. Entre un voyage compliqué, l'absence de nombreux titulaires et un arbitrage défavorable, les Barea se sont inclinés 2 à 0. A la sortie de cette rencontre, le sélectionneur se voulait positif. Il avait noté un meilleur état d'esprit et la volonté de ses joueurs de ne rien lâcher. Les observateurs se montraient dubitatifs, comme l'écrit L'Express de Madagascar. Pourtant ce dimanche à Tananarive, le résultat final 1 à 0 pour Mada, donne raison à Éric Rabesandratanana. 

La route est longue. Cette première victoire demande confirmation, mais le pari audacieux de repartir sur une page vierge n'est-il pas judicieux ? Son arrivée au poste de sélectionneur est due à une série de défaites lors des matchs qualificatifs pour la CAN de 2022.