Madagascar : coup de pompe sur la distribution du gasoil

consommation
Pénurie de gasoil dans plusieurs stations-services 16 août 2022
(Illustration) ©Capture d'écran Madagascar-Tribune
Les automobilistes malgaches qui roulent au Diesel, se désespèrent de faire le plein. Plusieurs stations-services des hauts plateaux et de la capitale sont à sec. Un pétrolier est arrivé à Tamatave, mercredi dernier. La livraison a débuté. Il faut être patient !

La pénurie de carburant menace ! Malgré tous les efforts des autorités, l’approvisionnement des stations-services de la Grande île connaît quelques ratés. Mercredi dernier, comme annoncé, un pétrolier a accosté dans le port de Tamatave avec, dans ses soutes, 60 000 m3 de gasoil.
Les automobilistes en possession d’un véhicule Diesel, dont la jauge était proche de la réserve, étaient rassurés. Malheureusement, il fallait tenir compte du délai de déchargement et de livraison : "Le temps de charger les camions-citernes et de livrer les carburants dans les villes", explique une source auprès de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH).

La ruée vers l’or noir


Ce problème est autant lié au « retard de livraison » qu’à un afflux imprévisible de clients. Le 2 août 2022, les pompes ont été prises d’assaut. Les bus se succédant à un rythme inhabituel, les taxis et les automobilistes se sont glissés dans les files d’attente. Cette soudaine affluence de véhicules a précipité la rupture des stocks encore disponibles. Depuis, c’est la galère, comme le démontre cette vidéo de 2424.mg.
Cette crise imprévue va toucher plus fortement les compagnies pétrolières Jovena et Total, écrit Madagascar-Tribune : "Leurs stocks seraient moins importants et le retard de livraison du tanker a posé des problèmes sur leurs situations. Ces problèmes ne devraient plus se reproduire à partir de cette semaine, selon des explications auprès des compagnies pétrolières."