publicité

Madagascar : des enseignants bardés de faux diplômes

La ministre de l'Éducation nationale de Madagascar, qui vient d'être remerciée à l'occasion du remaniement, a révélé samedi que des professeurs officiaient grâce à de faux diplômes. L'administration dont elle avait la charge a identifié 454 faux certificats.  

© Capture d'écran Mondoblog
© Capture d'écran Mondoblog
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
C'est un scandale qui vient éclabousser le Ministère de l'Education Malgache. Félicitée Rejo-Fienina, ex-ministre de l'Éducation nationale de Madagascar, vient de dégoupiller une grenade en quittant son poste. Samedi, elle a expliqué, au cours d'une conférence de presse, que de nombreux enseignants exerçaient leurs fonctions grâce à de faux diplômes. À sa demande, son administration a relevé 454 faux diplômes.
 

Les dossiers des fraudeurs entre les mains du Conseil des disciplines


Tous les dossiers ont été transmis au Conseil des disciplines qui va étudier le sort des auteurs de ces falsifications individuellement. 
Cette fraude massive est due au recrutement en 2014 de nombreux professeurs pour l'enseignement privé. 
Cet afflux en nombre d'enseignants a ouvert les portes des établissements aux fraudeurs. 
Certains, particulièrement inadaptés à la fonction ont rapidement été remerciés. D'autres sont parvenus à masquer leurs manques et sont toujours en poste. D'où l'inquiétude de l'ancienne ministre, relayée par lexpress.mg, sur la qualité de la transmission du savoir : "Avec des enseignants qui font le métier avec des diplômes falsifiés, ce n'est pas étonnant que la qualité de l'éducation soit médiocre à Madagascar".

Sur le même thème

  • Madagascar

    Madagascar : les sujets du BAC divulgués sur Internet

    C'est le scandale qui agite Madagascar ce jeudi 3 octobre 2019. De nombreux lycées de la Grande île ont été contraints d'utiliser les "sujets de garde", les sujets d'examen d'histoire, géographie et de physique-chimie circulant sur les réseaux sociaux. La gendarmerie est saisie du dossier.

  • Madagascar

    Madagascar : une tornade frappe Andramasina

    Le village d'Andramasina, situé à proximité de Tananarive a essuyé le passage d'une tornade. Des arbres sont tombés, des toits ont été arrachés, les examens du baccalauréat ont dû être stoppés. Les salles de classes ont été inondées et les feuilles emportées par le vent. 

  • Madagascar

    Madagascar : 1 300 hectares de forêt incendiés

    Plus d'un millier d'hectares du parc d'Ankarafantsika, situé au Nord-Ouest de Madagascar, sont partis en fumée. Au-delà de la polémique politicienne et des responsabilités, ce feu met au jour le déplacement de la population du Sud, qui fuit la famine, vers le Nord de la Grande île.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play