Madagascar : le patron franco-malgache de Makiplast enlevé

faits divers
Riaz Hassim, patron de Makiplast, enlevé à Mada
©Capture d'écran Facebook
Riaz Hassim, patron de Makiplast, a été enlevé ce vendredi soir alors qu'il rentrait à son domicile de Tananrive. Les ravisseurs ont kidnappé l'entrepreneur dans sa propre voiture. C'est le troisième enlèvement qui touche la communauté franco-pakistanaise en un mois.
Les enlèvements de patrons et de proches de sociétés malgaches se succèdent à un rythme effréné. En un mois, Riaz Hassim est la troisième victime des dahalos qui sévissent à Tananarive. Le PDG et fondateur de l'entreprise Makiplast a été kidnappé, ce vendredi 9 novembre 2018, vers 17 h 30 alors qu'il regagnait son domicile. Les policiers de la capitale ont retrouvé son véhicule, une Hyundai Terracan,  a été retrouvé vide sur les collines de l'Akamasoa à Andralanitra. Encore une fois, l'alerte a été lancée sur Facebook, via la page du Collectif Français d'Origine Indienne de Madagascar (CFOIM).C'est le troisième enlèvement à toucher la communauté "karane" en moins d'un mois.
Le 13 octobre 2018, Sabir Molou, pharmacien de Tananarive a été enlevé par 6 hommes armés. Il a finalement été libéré après 10 jours de captivité, sans que l'on connaisse le montant de la rançon. 
La semaine dernière, les ravisseurs n'ont pas hésité à kidnapper une fillette de 11 ans. Ils ont exigé 200 millions d'ariary contre sa libération. Ils menaçaient de l'enterrer vivante, s'ils n'étaient pas payés. La famille n'a plus eu de nouvelles depuis nous apprend laverite.mg
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live