réunion
info locale

Madagascar : plus de 5 500 sinistrés après les fortes pluies et un disparu

océan indien
Sinistrés à Madagascar janvier 2019
©Capture d'écran lexpressmada.com
Le premier bilan des fortes pluies qui ont touché le Nord de Madagascar est de 5 773 sinistrés et un mort. Un enfant de 5 ans a été emporté par les eaux dans la nuit de samedi à dimanche. Plus de 1 000 cases ont été inondées et les routes sont impraticables.  
Le premier bilan des fortes pluies qui ont affecté Madagascar pendant le week-end est déjà très lourd. Un enfant de 5 ans a été emporté par les eaux, dans la nuit samedi à dimanche. Le drame s'est produit à Mahavoly-Besatery, un quartier de la capitale. 
À Antananarivo, deux-cent-une personnes sont privées de logements à la suite d'un glissement de terrain. 
Dans le Nord et le Nord-Ouest, les secours et les autorités sont sous pression, les situations d'urgence se comptent par milliers. Mercredi soir, on comptait 5 562 sinistrés rapporte lexpressmada.com.
 

L'Ouest et le Sud-Ouest durement touchés 


À Morondava, sur la côte Ouest, avec la baisse de la pression atmosphérique l'eau est montée et les vagues cycloniques ont dévasté le bord de mer. Une quarantaine de cases ont été détruites. La plupart, selon les autorités locales, étaient des commerces. 
Plus au Sud, la route entre Ivohibe et Ihorombe est impraticable. Les radiers ont été emportés par les crues. Les agriculteurs sont très inquiets, selon le préfet de région, 70 % des champs, des cultures et des semences sont détruits.
Le gouvernement vient de faire acheminer de toute urgence 20 tonnes de riz et 10 tonnes de légumineuses.
Publicité